Albedo 0.39 et Vangelis

Vangelis commence à composer à 4 ans et joue en public dès l’âge de 6 ans. C’est un autodidacte. Il a refusé d’apprendre le piano de manière traditionnelle et il a mené toute sa carrière sans jamais avoir eu de connaissance approfondie du solfège. Il a étudié la musique classique, la peinture ainsi que la réalisation de films à l’Académie des arts d’Athènes.

Vangelis – To the Unknown Man

 

Cover of "Albedo 0.39"
Cover of Albedo 0.39

Albedo 0.39 est un album de l’artiste Vangelis , sorti en 1976. Il s’agit d’un album concept autour de l’espace et de l’espace physique . Albedo 0.39 est le deuxième album produit par Vangelis dans Nemo Studios, à Londres, qui a sa base créatif jusqu’à la fin des années 1980. Elle contraste avec son précédent album, Heaven and Hell , qui était classiquement inspirée et chorale, tandis que Albedo 0.39 a le blues et les harmoniques du jazz.

 

Vangelis a obtenu l’Oscar de la meilleure musique de film en 1981 pour Les Chariots de feu. À l’origine, Hugh Hudson, le réalisateur du film, avait choisi pour thème principal le morceau L’Enfant, présent sur l’album L’Opéra sauvage de Vangelis (composé pour la série documentaire homonyme de Frédéric Rossif). Au moment du montage final du film, Vangelis composa un nouveau thème qu’il jugea meilleur que le premier et qu’il soumit au réalisateur. Ce dernier, habitué au premier thème, refusa d’en changer. Face à l’insistance de Vangelis, il accepta finalement de remplacerL’Enfant par le nouveau thème, lequel devint un succès mondial et permit à Vangelis de remporter l’Oscar de la meilleure musique de film.

Par ailleurs, la musique de 1492 a été composée sur le thème des Folies d’Espagne ou Folia, suite d’accords typiques datant précisément de la fin du XVième siècle.

Vangelis compose aussi pour d’autres artistes, comme par exemple François Wertheimer avec la chanson Pour un peu mieux que d’habitude, Vicky Léandros avec La Colombe et l’Aigle, Maria Farantouri, l’égérie de Mikis Theodorakis (trois chansons sur l’album 17 songs) ou Milva, pour ses albums Tra due sogni et Geheimnisse.

Certains titres de Vangelis sont repris en français ou adaptés pour être chantés  :

  • La plus belle chanson d’amour par Marie Myriam, version française de I’ll find my way home
  • Moi je n’ai pas peurIch hab’ keine Angst et Dicono di me par Milva, adaptations française, allemande et italienne de To the unknown man
  • Die Liebe zu dir par Mireille Mathieu, adaptation allemande du thème principal des Chariots de feu.

Source Wikipedia

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s