Final Frontière

Envoyer un drone en exploration vers des ruines qui nous intéressent et nous émeuvent parce que nous y retrouvons des traces de la vie. Les ruines ont pour toute âme sensible quelque chose de mélancolique qui l’affecte d’une tristesse délicieuse, il en sort comme une voix mystérieuse et solennelle qui lui apprend le néant des choses de la terre, et la fait ressouvenir de l’éternité.

Le château de Rocca Calascio est une forteresse située à Calascio, dans les Abruzzes en Italie.

Situé à une altitude de 1 460 mètres, le château est la plus haute forteresse des Apennins. Il est construit en pierres de maçonnerie dans un but uniquement militaire pour cantonner des troupes. Il se trouve dans le parc national du Gran Sasso e Monti della Laga en bordure du Campo Imperatore.

Sa construction a débuté au xe siècle avec une simple tour d’observation. Le mur d’enceinte avec quatre tours cylindriques a été rajouté au xiiie siècle autour de la construction originelle. Le château n’a jamais eu à subir de bataille, il a subi des dégradations à la suite d’un séisme en novembre 1461.

Le château a servi de cadre au film Ladyhawke, la femme de la nuit en 1985.

Si vous cherchez bien dans ses murs, vous y trouverez des trésors d’écrits… ❤

 

Les technologies modernes déshabillent à l’envi le passé. Je le constate en réalisant mes clips historiques, pour lesquels j’utilise désormais des drones.

Lettre Finale

L’élévation au ciel de Jésus de Nazareth après sa résurrection et la fin de sa présence terrestre.

Certes, les deux extraits non rien à voir avec Jésus, mais…

 

En revoyant ces images et en écoutant ces mots, je ne peux m’empêcher de penser que les plus belles histoires sont toujours victimes des déchirures que la vie leur inflige. Dieu rejetterait-il l’Amour éternel et n’offrirait-il la beauté de ce sentiment qu’à l’impossible car il sait que personne ne peut le conserver malgré tous les efforts déployés pour le garder? Peut-être est-ce pour cela que l’on a tant écrit sur l’Amour et que l’on continuera longtemps encore à parler de lui.

In a galaxy not so far, far away…

Un nouvel espoir pour la saga dans une galaxie pas si lointaine que ça…

Star Wars: The Force Awakens..Ph: Film Frame..?Lucasfilm 2015
Star Wars: The Force Awakens..Ph: Film Frame..?Lucasfilm 2015

Musique:

Quelque chose s’est réveillé… vous l’avez senti ? La licence Star Wars revient, dix ans après l’Episode III. Un épisode qui signe une nouvelle ère, celle de Disney. Et un bilan s’impose après ce premier film : la saga est entre de bonnes mains, Le Réveil de la Force étant une grande réussite.

Star Wars est une saga qui parle à toutes les générations. Les plus vieux l’ont découverte à ses débuts, les plus jeunes avec la prélogie. Le Réveil de la Force a la lourde tâche de concilier les deux mondes en nous permettant de découvrir une nouvelle histoire depuis 1983. Car oui, la prélogie nous a servi trois films, mais trois films dont on connaissait d’avance l’aboutissement scénaristique. Lucas a laissé les rênes à Disney en 2012 et JJ Abrams a hérité du bébé. Un bébé compliqué à gérer.

Le Réveil de la Force est le film le plus riche de la saga. Il s’y passe énormément de choses. Nous suivons Finn et Rey à travers la galaxie dans leur voyage initiatique qui les mène au devant du danger. Abrams nous fait découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles races, de nouveaux personnages hauts en couleur. Il y a d’ailleurs deux séquences synonymes de régal pour les yeux. Des séquences qui font écho à la scène de la cantina de l’Episode IV qui nous fait comprendre que Star Wars est un univers vivant, en constante évolution et regorgeant de vie. Car Abrams s’inspire beaucoup du tout premier film pour construire le sien. Un déroulement qui nous amène a redécouvrir un monde que nous avions laissé depuis trop longtemps. Un univers enchanteur, mais sombre et dangereux.

Disney-Star-Wars-land-lead-2

La prélogie oubliée 

A la sortie des deux premiers reboot de Star Trek, Abrams avait subi le courroux des Trekkies l’accusant d’avoir trahi l’esprit de la licence. Le Réveil de la Force, Abrams s’en est donné à cœur joie. Si les fans de Star Trek lui ont reproché des choses, les fans de Star Wars pourraient également être pointilleux sur certains points. La tendance à vouloir en faire trop. Si Star Wars a toujours été démesuré, avec l’étoile noire, par exemple, Abrams ne s’est ici fixé aucune limite, quitte à nous montrer des choses totalement dingues, même pour l’univers créé par tonton Lucas.

 

On peut également reprocher beaucoup trop d’emprunts à la trilogie originale. On peut critiquer la prélogie, mais il faut admettre que George Lucas a étendu son univers en nous montrant une nouvelle vision, de nouvelles choses. Un aspect sur lequel Abrams se montre un peu frileux. Certes, il y a de la nouveauté, comme des manières inédites d’utiliser la Force ou de nouveaux endroits, mais rien qui ne s’éloigne drastiquement de l’aspect western SF de la première trilogie. La prélogie ? Oh, oui, il y a une réplique qui fait référence à un de ces éléments, mais c’est tout. Cette façon de coller à la trilogie caresse les fans dans le sens du poil et donne des frissons à chaque nouvelle séquence. Néanmoins, il traduit également une prise de risque minimale de Disney pour son premier film Star Wars.

607694main_Kepler22bArtwork_full

On regrette une partition de John Williams moins inspirée qu’avant. Il ne nous sert pas de thèmes marquants, comme on l’aurait espéré pour Kylo Ren, par exemple. Les musiques qui nous transportent sont en réalité des réarrangements des thèmes que nous connaissions déjà.

Verdict

Le Réveil de la Force a ses défauts, comme tous les autres Star Wars avant lui. Néanmoins, JJ Abrams a réussi à saisir l’essence même de la saga, ce qu’avait échoué à faire Lucas avec la prélogie. Un retour aux sources gagnant pour une licence qui avait beaucoup à perdre en passant entre de nouvelles mains. Mais avec cette première expérience, on sait maintenant que Kathleen Kennedy prendra soin de la saga. JJ Abrams a fait un film de fan, mais pas seulement pour les fans. C’est ce qui fait la force de l’Episode VII. On espère maintenant que la suite sera du même acabit, sinon meilleure.

 

1 QUI SONT LES PARENTS DE REY ?

Rey est le personnage principal de Star Wars 7, mais toute son histoire et son passé sont flous à l’heure actuelle, ce qui est très certainement fait exprès pour laisser place à l’intrigue dans les prochains épisodes. On sait qu’elle a été abandonnée sur Jakku quand elle était plus jeune, mais on ne connait pas la raison et encore moins par qui. On se demande si elle n’a pas un lien avec Luke, ce qui serait le plus logique comme la Force est grande en elle. Peut être que Luke l’a laissé sur cette planète pour éviter qu’elle bascule du coté obscur comme Kylo Ren. Elle aurait pu être placée sur Jakku pour être en sécurité de la même façon que Luke qui avait été amené par Obi-Wan sur Tatooïne quand il était bébé. C’est peut-être donc la fille ou tout simplement une élève de Luke qui a été cachée avant le massacre de Kylo Ren.

2 POURQUOI LE SABRE LASER DE LUKE APPELLE REY ?

Lorsque Rey se trouve dans la « cantine » du château de Maz Kanata, elle entend le sabre de Luke. C’est alors qu’elle se rend dans une sorte de cave, qu’elle ouvre un coffre et c’est à ce moment là qu’elle a une vision. Elle peut y entendre Yoda et Obi-Wan Kenobi, ce qui prouve encore une fois que la Force est grande en elle. Et si elle peut s’adresser aux anciens maitres de Luke, il est encore fort probable que ce soit son père. Cette théorie est une nouvelle fois renforcée car Kylo Ren a l’air de la connaitre quand il la voit pour la première fois. 

3 COMMENT BEN SOLO (ORGANA ?) EST DEVENU KYLO REN ?

On sait que le fils de Han Solo et Leia Organa a été l’un des élèves de Luke avant que le Leader Suprême Snoke ne l’attire vers le coté obscur de la Force. Que lui a dit Snoke et comment il l’a convaincu de tuer les autres apprentis Jedi ? Pourquoi Kylo Ren souhaite la mort de Luke, de ses parents et du coté lumineux de la Force ? Plusieurs questions qui devraient être au centre de l’intrigue dans les deux prochains films.

4 DU COUP QUI EST LE LEADER SUPRÊME SNOKE ?

L’Empire a laissé la place au Premier Ordre, mais comment l’Empire a pu renaître de ses cendres ? On a bien compris que Snoke est aujourd’hui un puissant leader, mais comment a t-il pris les rennes après Palpatine ? Etait-il présent dans l’ombre depuis très longtemps ? Est-il un Seigneur Sith ? Comment a-t-il appris la Force ? A l’heure actuelle on a juste vu sa silhouette apparaitre avec un hologramme. Si ça se trouve ce personnage est atteint d’un complexe d’infériorité et en réalité il est tout petit.

De nombreuses rumeurs laissent entendre qu’il serait en réalité Dark PlagueisLe fameux Sith qui sait contrôler la vie ou la mort grâce à la Force. Ça ne vous dit rien ? Mais si l’homme dont parle Palpatine à Anakin à l’opéra dans La Revanche des Sith. Palpatine explique bien que Plagueis était capable de résister à la mort. Peut être qu’il a vécu dans l’ombre pendant plusieurs années en attendant la chute de son apprenti pour reprendre les rennes. Cette théorie est renforcée par la musique du film, quand on voit Snoke pour la première fois c’est exactement la même musique que lors du récit de Palpatine à l’Opéra. Coïncidence trompeuse ? On aura certainement la réponse en 2017.

5 QUI EST FINN ?

Dans le film on apprend que c’est un Stormtrooper déserteur qui a décidé de quitter le Premier Ordre pour se battre pour une cause juste. Une belle philosophie de vie, mais on a bien du mal à croire que ce personnage est juste un Stormtrooper lambda. On sait qu’il a été arraché de sa famille quand il était tout petit, peut-être a-t-il une filiation avec des personnages connus ? C’est possible.

6 QUI EST POE DAMERON ?

On sait que c’est le meilleur pilote de la Résistance, il a l’air proche du Général Leia Organa. Ils ont l’air de bien se connaitre avec Kylo Ren aussi. Peut-être que Poe était un ami de Ben lorsqu’ils étaient enfants.Si on veut aller plus loin dans la théorie, pourquoi ne pas imaginer une relation très amicale entre les deux personnages ce qui aurait pu pousser Kylo à la jalousie et donc l’amener un peu plus vers le coté obscur de la Force.

7 QUI EST LOR SAN TEKKA ?

Lor San Tekka est le personnage incarné par Max Von Sydow qui se fait tuer par Kylo Ren dans les premières minutes du film. C’est lui qui a la carte pour trouver Luke, il sait qui est Kylo Ren, et ce dernier le connait aussi. Selon la Star Wars database, Lor San Tekka est un voyageur légendaire et un explorateur allié de longue date de la Nouvelle République et de la Résistance. Après avoir aidé Luke avec les Jedi, il a pris sa retraite sur Jakku. Je serais vous, je mettrais une petite pièce sur le fait que l’histoire de ce personnage sera évoquée dans le spin-off Rogue One.

8 QU’EST CE QUE LUKE A FAIT PENDANT SA DISPARITION ?

La réponse sera très certainement donnée dans l’Episode VIII, en attendant on peut imaginer qu’il s’est isolé pour devenir encore plus fort dans la Force en communiquant avec Yoda, Obi-Wan et Anakin. Une hypothèse qui peut être renforcée par le fait que Rey entend la voix de Yoda et Obi-Wan dans sa vision. Il attend le bon moment pour faire son retour. Avec la mort de Han, la destruction de la base Starkiller et le réveil de la Force chez Rey, cela semble être le bon moment. 

9 SI LUKE S’EST EXILÉ POURQUOI A-T-IL LAISSÉ UNE CARTE POUR LE RETROUVER ?

On sait que Luke a disparu après le massacre de ses apprentis par Kylo Ren, mais il y a bien une carte pour le retrouver. Étonnant qu’une personne qui souhaite disparaitre laisse une carte derrière elle. Peut-être qu’il voulait seulement pouvoir se cacher des « méchants » tout en étant possible de la contacter en cas de gros problème. Il aurait alors confié à R2 l’endroit exact en attendant d’être sollicité.

10 POURQUOI R2-D2 EST « DANS LE COMA ?

C’est l’une des déceptions des fans, la très courte apparition du célèbre R2-D2. Pourtant son état de coma est un élément essentiel au film. Après plusieurs années à dormir, il se réveille enfin quand Rey arrive à la base de la Résistance. Peut être que Luke l’a désactivé en attendant « un nouvel espoir ». Cet espoir étant enfin retrouvé, le Droïde peut enfin révéler où se trouve son ancien maître afin qu’il puisse faire son retour.

 

11 COMMENT POE DAMERON A QUITTÉ JAKKU?

On a tous été étonné de voir réapparaitre Poe Dameron sans aucune explication après sa disparition lors du crash du chasseur T.I.E sur Jakku. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une erreur de scénario…

12 COMMENT REY UTILISE LA FORCE ALORS QU’ELLE N’A JAMAIS ÉTÉ ENTRAINÉE ?

Au début du film on voit bien que Rey sait très bien se battre avec un bâton. Elle a très bien pu avoir une formation Jedi étant petite et ne pas s’en souvenir (éventuellement la fille de Luke ?). La Force est grande en elle, elle a déjà des réflexes Jedi comme Anakin lors de la course de Pod, ou Luke lors de la destruction de l’Etoile Noire alors qu’ils n’ont jamais eu d’entrainement. Si c’est une Skywalker il n’est donc pas étonnant de la voir utiliser la Force si facilement.

13 POURQUOI KYLO REN SE FAIT MAITRISER PAR REY DANS LA FORÊT ?

Plusieurs d’entre nous ont été choqués de voir Kylo Ren se faire défoncer par Rey alors que lui sait manier le sabre. Il faut remettre les choses dans leur contexte. A ce moment là du film, Kylo Ren est blessé psychologiquement après avoir tué son père, mais aussi physiquement après s’être pris un coup d’arbalète par Chewbacca. Vous avez déjà vu l’effet de cet arbalète et comment elle déboite les Stormtrooper ? A ce moment là il faut surtout se demander comment Kylo Ren fait pour être encore debout ? Ajoutez à ça le fait que Rey est certainement une Skywalker (voir juste au-dessus), il est tout à fait « normal » que la jeune femme arrive à prendre le dessus sur son adversaire.

14 POURQUOI LEIA N’ESSAYE PAS DE RÉCUPÉRER SON FILS ELLE-MÊME ?

La réponse peut être toute simple, Han Solo devait mourir dans cet épisode, les scénaristes ont donc préféré garder l’intrigue autour de Leia pour les prochains épisodes. Elle est déjà annoncé comme plus présente dans l’Episode VIII.

15 QUI SONT LES CHEVALIERS DE REN ?

On sait que Kylo Ren fait partie d’une organisation appelée les Chevaliers de Ren. S’il en est certainement le leader, qui sont les autres membres ? On nous dit dans le film que Kylo Ren a tué les apprentis de Luke avant de basculer du coté obscur. Et si ces chevaliers étaient en réalité les apprentis de Luke ? Dans Un Nouvel Espoir, Obi-Wan dit à Luke que Dark Vador a tué son père, alors qu’en réalité c’est une unique et même personne. On peut éventuellement se retrouver avec le même cas de figure ici. Cela expliquerait aussi pourquoi Rey les voit dans sa vision. Elle aurait pu être avec Luke face à eux lors de ce jour de pluie quand elle était petite.

16 OÙ EST CONSTABLE ZUVIO ?

C’est un personnage que l’on a découvert grâce aux produits dérivés mais que nous n’avons jamais vu dans le film. Il a sûrement du être coupé au montage, les produits dérivés étant commandés avant le final cut. Voilà pourquoi le personnage existe en jouet, mais pas dans le film. Rassurez-vous, si vous voulez en savoir plus, un livre est disponible avec une histoire autour du personnage.

17 COMMENT MAZ KANATA S’EST RETROUVÉE EN POSSESSION DU SABRE DE LUKE ET ANAKIN ?

La dernière fois que l’on a pu apercevoir ce sabre c’était à la Cité des Nuages dans l’Empire Contre Attaque,avant que Luke ne se fasse couper un bras. Comment le sabre a pu être retrouvé ? Comment Maz Kanata l’a reçu ? C’est l’un des gros mystères des prochains épisodes. A noter que la caméra change d’angle quand Maz demande à Han Solo qui est Rey et qu’il commence à lui raconter. 

18 LE CAPITAINE PHASMA EST-IL TOUJOURS EN VIE ?

Finn et Han Solo décident de mettre le Capitaine Phasma dans le compacteur à ordures. On peut donc penser que le Capitaine Phasma est mort, mais elle a survécu. L’actrice Gwendoline Christie a confirmé qu’elle sera bien présente dans l’Episode VIIIElle a donc eu le temps de s’échapper avec Kylo Ren et le Général Hux avant l’explosion de la base Starkiller. On espère que le personnage aura plus de temps à l’écran dans le prochain épisode car son rôle était quasiment de la figuration dans le Réveil de la Force.

19 POURQUOI DES SÉQUENCES DES BANDES-ANNONCES SONT ABSENTES ?

Le premier trailer a été dévoilé au mois de décembre 2014. On pouvait y découvrir Rey enfourchant son speeder à pleine vitesse ou encore Kylo Ren de dos dans la forêt et encapuchonné. Aucun de ces deux plans ne sont visibles dans le film. Sûrement coupé au montage. Le plus intriguant sont les mains de Maz Kanata qui tendent le sabre de Luke à Leia. A aucun moment dans le film le personnage de Maz rencontre celui de Leia, alors pourquoi ce plan ? Ceci n’est qu’une théorie, mais je pense que JJ Abrams a voulu jouer avec les fans. Le site MakingStarWars avait dévoilé dès le début d’année le probable scénario du film. Si beaucoup de choses concordent, ce scénario était faux. Il disait qu’au début du film Poe Dameron se voyait confier le sabre de Luke et non une carte pour le retrouver. Ce même sabre devait alors à un moment être confié à Leia par Maz Kanata en personne. Maz Kanata aurait aussi dû rester avec Han et Finn pour se rendre à la base de la Résistance. JJ Abrams aurait donc joué avec les fans pour les mettre sur de fausses pistes ? C’est possible. On espère avoir une explication grâce aux scènes coupées et au making-off sur le Blu-Ray du film. A noter que des dialogues sont aussi absents, comme Maz qui dit à Rey : « laisse la (Force) t’envahir » (ce que Rey fait lors du combat face à Kylo Ren).

20 A QUOI DOIT-ON S’ATTENDRE DANS LE PROCHAIN ÉPISODE ?

Le 8ème Episode commencera sûrement quelques semaines après le début de l’entraînement de Rey. On verra sûrement un parallèle avec l’entrainement de Kylo Ren aux cotés de Snoke. De nombreuses rumeurs laissent entendre que Rey pourrait basculer du coté obscur de la Force après la mort de Luke (son père ?, son mentor ?). On devrait aussi en savoir un peu plus sur Snoke et le contexte géopolitique dans la Galaxie. A l’heure actuelle de très nombreuses questions restent encore en suspend. On a hâte d’être au mois de mai 2017 !

 

Esprit, esprit où es tu…

Esprit@Yves
Esprit@1977

La Lotus Esprit est une automobile du constructeur britannique Lotus. Voiture de sport deux places, elle est dérivée d’un concept car d’Italdesign présenté à Turin en 1972, avec moteur à l’arrière, un châssis-poutre en acier, et une carrosserie en polyester stratifié. Fabriquée de 1976 à 2004, c’est une des voitures de sport les plus longtemps fabriquées de l’histoire de la construction automobile de série. Toutes les Esprit étaient assemblées à la main et cela représentait environ 560 heures de travail. Plus de 80 % des pièces étaient produites par Lotus.

Elle devient célèbre après son apparition dans le film de James Bond L’Espion qui m’aimait, où elle est convertible en sous-marin de poche (Esprit S1). Elle fait alors une belle carrière au cinéma, avec notamment une nouvelle apparition aux mains de 007 dans Rien que pour vos yeux (S3 et S3 turbo)

ou dans Basic Instinct  (Esprit SE « Stevens »).

et Pretty Woman (Esprit SE « Stevens »).

http://dai.ly/xa298e

Le style fut repris en 1988 par Peter Stevens, arrondissant le style de Giugiaro, et en 1989 sortit la version SE, avec un 2 174 cm³ au turbo refroidi par eau de 264 ch. Un aileron arrière fera alors son apparition pour renforcer l’appui aérodynamique, devenu impératif avec les très hautes vitesses que l’Esprit pouvait dorénavant atteindre sur circuit. La puissance du moteur sera ensuite portée à 300 ch avec la X180-R qui s’illustra brillamment dans les compétitions aux États-Unis et donna une série limitée Sport 300 produite jusqu’en 1995.

En 1994 apparut une évolution S4 qui fut produite jusqu’en 1995, bénéficiant de la direction assistée et d’un développement aérodynamique de l’effet de sol dont l’inventeur était Colin Chapman. La S4S a été l’ultime version sport de l’Esprit avec 298 ch. Les ultimes modifications sur le moteur 2,2 L portant sur l’alimentation furent faites sur les dernières S4 et S4S. Pour répondre aux attentes du marché américain, elle sera équipée ensuite d’un V8 « maison » biturbo de 3 500 cm³, développant 350 ch. Le 4 cylindres sera alors redescendu à 2 000 cm³ pour 240 ch avant de disparaître du catalogue en 1999.

  • 1952 : Fondation de la marque Lotus par Colin Chapman.
  • 1971 : Au milieu de l’année, Colin Chapman commande une étude à Italdesign pour une berlinette 2-places à moteur central arrière.
  • 1972 : En mars, au salon de Genève, la Jensen-Healey dispose en première mondiale du moteur Lotus type 907. En novembre, au salon de Turin, Italdesign présente le premier prototype de la future Lotus Esprit.
  • 1975 : Au salon de Paris, en septembre, Lotus dévoile sa toute nouvelle Lotus Esprit S1 (moteur quatre cylindres 2 litres tout alu 160 ch).
  • 1991 : Lotus lance sur le marché italien une Lotus Esprit SE avec un moteur à la cylindrée réduite à deux litres (type 920).
  • 1996 : Lotus présente sa nouvelle auto dotée d’un moteur V8 biturbo maison : l’Esprit V8. La Lotus S4S est commercialisée : il s’agit d’une Sport 300 avec l’allure et le look de la S4.
  • 1996 : En octobre, présentation au salon de Paris de l’Esprit GT3.
  • 1997 : Commercialisation de la Lotus Esprit GT3, une version plus « économique » à prix étudié. Présentation spécifique avec « strippings » GT3.
  • 1999 : Arrêt de la version GT3.
  • 2003 : Lotus décide de stopper définitivement la fabrication de l’Esprit.
  • 20 février 2004 : la dernière Esprit sort des chaînes de production pour le marché américain.
  • 2008/2009 : Une nouvelle « Esprit » devait voir le jour, la voiture a en fait été baptisée Evora.

Rarissime version de la fameuse et mythique Lotus Esprit, la GT3 a été produite à seulement 196 exemplaires ! Encore plus rare en conduite à gauche, et de plus, dans une combinaison couleur exclusive noir/noir. La version ultime des Esprit Turbo 4 cylindres était équipée de la direction assistée, de la climatisation, du toit amovible et une très belle finition avec nouvel aménagement intérieur !

Au-Delà

audela_120x160Qui a vu ce film? … Hier soir fut la première pour moi, mais je dois le revoir (…) un miracle qui ne cesse d’étonner. « Au-delà » est le mélodrame le plus abouti d’Eastwood, si l’on accepte la définition du genre par Serge Daney, selon lequel le spectateur s’identifie non pas avec un personnage mais avec le réseau symbolique dans lequel tous les personnages sont pris.

« Au-Delà » raconte l’histoire de trois personnages touchés par la mort chacun à sa façon. George (Matt Damon) est un ouvrier américain capable de communiquer avec les morts. A l’autre bout du monde, Marie (Cécile De France), une journaliste française, voit sa vie bouleversée après avoir frôlé la mort. Et lorsque Marcus, collégien à Londres, perd la personne la plus proche de lui, il a désespérément besoin de réponses. En quête de la vérité, leurs chemins vont se croiser… Ce qu’ils croient ou veulent percevoir de l’au-delà changera leur vie à jamais.

À mon avis: Les personnes qui font cette rencontre avec un être d’Amour «reviennent à la vie» transformées. La vie prend un nouveau sens pour elles, les valeurs de ce monde (compétition, orgueil, égoïsme, rentabilité, argent, pouvoir, etc.) sont renversées et elles n’ont qu’une envie: aimer les autres gratuitement et manifester l’amour qu’elles ont rencontré et vécu. Elles n’ont plus peur de la mort.

Merci de vos commentaires…

Shirley Bassey – Goldfinger

Cover of "Goldfinger [Blu-ray]"
Cover of Goldfinger [Blu-ray]
Dame Shirley Bassey, DBE, née le 8 janvier 1937 à Cardiff (Pays de Galles), est une chanteuse de variété britannique dont la carrière a commencé vers la fin des années 1950.

Avec Barbra Streisand, elle est recordwoman de longévité dans les hit-parades et, selon son label, créditée de 135 millions d’albums vendus. Elle est également artiste de l’UNESCO pour la Paix.

Elle est particulièrement connue pour être la seule personne à avoir enregistré plus d’une chanson du générique des films:

James Bond (Goldfinger en 1964, Les Diamants sont éternels en 1971 et Moonraker en 1979).

Les producteurs Craig Zadan et Neil Meron avaient en effet assuré qu’à l’occasion de la 85e cérémonie des Oscars, qui se déroula le 24 février au Dolby Theatre à Los Angeles, un hommage tout particulier serait consacré à la franchise James Bond.

Goldfinger Trailer

Jan Hammer / Miami

don_johnson_jan_hammer_philip_michael_thomas
Don Johnson / Jan Hammer / Philip Michael Thomas

Est un compositeur et musicien tchèque né le 17 avril 1948 à Prague (Tchécoslovaquie, aujourd’hui République tchèque). Il fut claviériste et pianiste au sein du groupe de Mahavishnu Orchestra. Il intervient également au clavier auprès de Billy Cobham dans l’album Spectrum, ainsi que dans le groupe de Jeff Beck. Au fait des innovations instrumentales de l’époque, (Fender Rhodes, Minimoog, Oberheim, Hohner D6 Clavinet et autres synthétiseurs des années 1970), il aborde principalement le jazz-rock fusion.

Il a également participé à une scène avec Eddie Van HalenTony LevinBill Bruford au Les Paul Tribute Show le 18 août 1988 (Dont le morceau Hot for Teacher)

Crockett’s Situation Theme 2010 Remix

Miami est située à la même latitude que Taïwan, et la même longitude que l’Équateur. La ville s’étend sur une superficie de 143,15 km2, dont 92,68 km2 de terres émergées. Parmi les métropoles des États-Unis, elle est la plus petite en étendue (San Francisco et Boston sont légèrement plus grandes).

La municipalité et ses banlieues occupent une large plaine littorale sur l’estuaire de la Miami River. Elle est située entre deux parcs nationaux, celui des Everglades à l’ouest et celui de la Biscayne à l’est. Son altitude moyenne avoisine 0,91 m et ne dépasse pas 4,5 m, surtout près de la côte. Les points les plus hauts se trouvent sur le Miami Rock Ridge (en), un affleurement calcaire dans l’est de l’agglomération. Le centre-ville est situé sur la côte de la baie de Biscayne qui est parsemée de nombreuses îles, naturelles ou artificielles, dont la plus étendue abrite Miami Beach et South Beach. Le Gulf Stream, un courant chaud, passe à quelque 24 km de la côte et permet à Miami d’avoir un climat chaud toute l’année.

La région métropolitaine de Miami englobe le comté de Miami-Dade ainsi qu’un grand nombre d’îles, parmi lesquelles Miami Beach (reliée à la côte par sept ponts routiers), Virginia Key et Key Biscayne (desservie quant à elle par le Rickenbacker Causeway).

Le substrat rocheux de la ville est appelé oolithe de Miami ou calcaire de Miami. Il est recouvert d’un sol peu épais d’une moyenne de 15 mètres. Les roches calcaires se sont formées il y a environ 130 000 ans au cours de la période interglaciaire du Sangamon. La région de Miami était alors située sous une mer peu profonde dans laquelle se déposèrent des couches d’oolithes et de coquilles de Bryozoaires. Le niveau des océans commença à baisser avec le début de la glaciation du Wisconsin, il y a environ 100 000 ans et le lagon commença à émerger. Le terrain s’est formé à l’origine lorsque les terres étaient immergées, grâce à la présence abondante de carbonate de calcium dans l’eau de mer. Du fait de la capture de l’eau des océans dans les calottes polaires, le niveau de la mer s’est abaissé et de nombreuses terres se retrouvèrent émergées, formant ainsi des cayes.

Vue panoramique de la ville, la nuit.

1987 / MIAMI VICE ”Love At First Sight”

Miami Vice Time
Miami Vice Time 1987@Chasseral

Deux flics à Miami (Miami Vice) est une série télévisée américaine en 108 épisodes de 52 minutes et trois épisodes de 90 minutes, créée par Anthony Yerkovich et produite par Michael Mann pour le réseau américain NBC. Elle met en scène les comédiens Don Johnson et Philip Michael Thomas dans la peau de deux inspecteurs de la Metro-Dade County Police Department. Écrite par Yerkovich, avec comme cahier des charges du directeur des divertissements de la chaîne une « série de MTV cops », Deux flics à Miami se différencie des autres séries policières par une mise en scène faisant constamment référence à la culture et à la musique New Wave des années 1980. Les cinq saisons de la série sont diffusées entre le 16 septembre 1984 et le 25 janvier 1989 sur le réseau NBC. En France, la série a été diffusée à partir du 19 septembre 1986 sur Antenne 2 en prime time1 puis dès 1989 sur la cinq qui rediffusera la série, et dans la foulée programmera des épisodes inédits, avant que M6 ne prenne le relais. Au Québec, elle a été diffusée sur TVA.

 

 

« Madness Of It All » La chanson est apparue dans l’épisode de Miami Vice « Love At First Sight ».« Amour à la première vue »

 

 

Driving down let the dice roll
Destination no-one knows
Somewhere in heaven through the pearly gates
This one way ticket buys a empty space
To see the sunshine or the madness of it all

Vacant eyes gaze through the cracks
Drying cups hung up on the rack
Souvenirs for the Eastern Block
We travelled first class in a metal box
To see the sunshine or the madness of it all

The midnight boat sails through the tide
The ferryman takes us to the other side
Life on a knife edge is a life condemned
I need your lovin’ but they sapped my strength
To see the sunshine or the madness of it all
The madness of it all

Somewhere in heaven through the pearly gates
This one way ticket buys a empty space
To see the sunshine or the madness of it all

 

Version présentation…

 

Depuis, elle a été diffusée dans de nombreux pays,notamment en Italie, Allemagne,Norvège, Suède, Danemark, Bulgarie, Estonie, Australie et dans le monde arabe. Michael Mann a travaillé à l’adaptation de la série pour en réaliser un film homonyme, sorti le 16 août 2006 et mettant en scène Colin Farrell et Jamie Foxx dans les rôles de Crockett et de Tubbs. Deux flics à Miami met en scène de nombreuses voitures prestigieuses ou originales, attirant à chaque épisode les amateurs d’automobiles ; scénaristes et producteurs font de cette présence un des éléments majeurs du style de la série, accordant à la voiture une notoriété quasiment équivalente à celle des comédiens ; dans le scénario, le détective Crockett est censé pouvoir infiltrer les milieux criminels plus facilement avec une voiture de fonction luxueuse. Crockett conduit une réplique de Ferrari Daytona jusqu’à la troisième saison.

Vangelis Blade Runner • Main Theme •

blade-runnerBlade Runner est un film américain de science-fiction, réalisé par Ridley Scott et sorti en 1982. Son scénario s’inspire du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (Do Androids Dream of Electric Sheep?) écrit en 1966 par Philip K. Dick, à qui le film est dédié.

Le développement du projet, ainsi que le tournage du film, sont difficiles. Les producteurs, peu satisfaits de la version du réalisateur, opèrent quelques changements, modifiant notamment la fin du film. À sa sortie, le film est un échec commercial, particulièrement aux États-Unis, et est accueilli durement par la critique. Il remporte néanmoins trois BAFTA Awards ainsi que le prix Hugo.

La réputation du film s’améliore avec les années et quand une version director’s cut, approuvée par Ridley Scott, sort en 1992. Cette version instaure plus clairement le doute sur l’identité réelle de Deckard et renforce donc la thématique principale du film qui est un questionnement sur l’humanité. Le style visuel du film et son ambiance néo-noire en font une référence de la science-fiction et plus particulièrement du mouvement cyberpunk. Il est considéré comme un film majeur de l’histoire du cinéma et nombre d’autres films, de séries télévisées et de jeux vidéo s’en sont inspirés. Une version restaurée, baptisée final cut, sort en 2007.

Ridley Scott parvient à créer un look d’une richesse et d’une crédibilité sans pareil. A sa sortie en 1982, le réalisateur avait dix ans d’avance. Pour preuve l’échec commercial du film à l’époque, alors qu’aujourd’hui il est salué comme un chef d’œuvre. Blade Runner restera, à mon avis, un des plus beaux films de l’histoire du cinéma, sur le fond comme sur la forme. D’une étrange poésie, à l’image de la mort de Batty et de ses dernières paroles, sous une pluie battante, après avoir sauvé Deckard:

« J’ai vu tant de choses que vous humains, ne pourriez pas croire. J’ai vu de grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion. J’ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l’ombre de la porte de Tannhauser. Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir. »
Et, dans la 1ère version du film, alors que l’androïde s’éteint lentement, libérant la colombe qu’il retenait dans ses mains, on entend Deckard en voix-off :

« Peut-être qu’en ces derniers instants il a aimé la vie plus que jamais. Pas seulement sa vie, celle des autres, la mienne… »

À redécouvrir en Blu-ray

 

Skyfall enfin en Blu-Ray

skyfallDaniel Craig peut être fier de lui : Skyfall est à ce jour le James Bond qui a récolté le plus de dollars dans les salles de cinéma du monde entier. Skyfall est le premier Bond intégralement tourné en numérique via des caméras Arri et Red Epic. Il s’agit là d’une véritable révolution qui pouvait laisser croire qu’on allait avoir affaire à une image « très numérique »… Mais c’était sans compter sur le talent du réalisateur Sam Mendes et de son directeur de la photo. Découvrez notre test d’un Blu-ray qui, justement, rend hommage à tous ces films de James Bond tournés avec des pellicules.

S’il ne devait en rester qu’un, ce serait peut-être celui-là : James Bond contre Dr. No ! Pour les fans de 007, les premières aventures de Bond portées à l’écran en 1963 relèvent du Saint Graal. Avec Sean Connery en tête d’affiche, et la sculpturale Ursula Andress en guise de Vénus sortant des eaux, les fans de 007 en ont vraiment eu pour leur argent. Un demi-siècle après la sortie en salle, le Blu-ray de ce film culte atterrit dans les colonnes des Numériques. Qu’en est-il de cette restauration ? Que peut-on attendre d’un film qui accuse 50 ans au compteur ?

En pleine folie de Star Wars, 007 s’est envoyé dans l’espace à la fin des années 70 avec Moonraker. Certes, ce volet n’est pas franchement une réussite mémorable, mais il était intéressant de savoir ce que la restauration pouvait lui apporter, notamment sur les scènes spatiales et tous les paysages, dont  ceux tournés dans la ville de Venise.

Synopsis : James Bond ne réussit pas toutes ses missions. La dernière en date a mal tourné, avec pour conséquence immédiate une liste d’agents infiltrés qui se retrouve en de bien mauvaises mains. Pire encore, le siège du MI6 sera attaqué par on ne sait qui et l’autorité de M sera remise en cause. Déstabilisée par ce qui pourrait signer la fin de sa carrière, M compte bien peu d’alliés, excepté 007, qui va devoir agir dans l’ombre afin de débusquer l’homme qui se cache derrière l’attentat du siège du MI6. Il sera aidé sur le terrain par Eve, avec laquelle il devra jouer serré dans les quatre coins de la planète…

Tournage : 007 vire 100 % numérique ! Le film a été capté avec des caméras Arri Alexa et Red Epic en 2.8K (Scope) et 5K pour les prises de vue aériennes. Skyfall été présenté en salle en Scope 2.35/1 (et en IMAX selon les salles).

Quelques idées sur le film

Points forts– Une quasi-renaissance du mythe sous la patte de Sam Mendes.
– La séquence d’ouverture est hallucinante !
– Daniel Craig !
– Un scénario qui fait craindre le pire pour tous les personnels de MI6.
– Qualité de la photo.
– Des voyages et des filles de rêve.
– Le combat très Blade Runner à Shanghai !
– Musique, qualité du mixage des bruitages.
– Un bon vrai méchant bien vicieux, ça ne se refuse pas.
Points faibles– Quelques coups de mou dans la narration.
– Des twists un peu « too much » parfois.
– On ne voit pas assez Bérénice
– Certains diront que l’âme de James Bond d’antan s’est envolée….
SkyfallAstonMartinBluray

2001, l’Odyssée de l’espace

En 1968, l’année de ma naissance, sortait le film:

2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick

Le film retrace, à travers différentes époques, le rôle joué par une intelligence inconnue dans l’évolution de l’humanité.

 

L’aube de l’humanité. À la merci des prédateurs, chassée de son point d’eau par un groupe rival, une tribu d’australopithèques est sur le point de disparaître. Mais un matin, ils découvrent un imposant monolithe noir devant la caverne qui leur sert d’abri. Après l’avoir touché, ils ont soudain l’idée de se servir d’os comme armes et apprennent à tuer du gibier. Ce premier acte de violence est suivi par une attaque du point d’eau, au cours de laquelle le chef du groupe rival est tué.

Des vaisseaux dans l’espace. En 1999, le Dr Heywood Floyd, un scientifique américain, se rend sur la Lune pour enquêter sur une fantastique trouvaille gardée secrète : les équipes de la base de Clavius ont découvert dans le cratère de Tycho une anomalie magnétique provoquée par un monolithe noir. Celui-ci aurait été volontairement enfoui dans le sous-sol lunaire, quatre millions d’années plus tôt. Peu après que le Dr Floyd a touché le monolithe, celui-ci émet une puissante onde radioélectrique.

 

La mission Jupiter. En 2001, le vaisseau Discovery One fait route vers Jupiter. Son équipage est composé de deux astronautes, Dave Bowman et Frank Poole, de trois savants maintenus en hibernation, et de HAL 9000, un ordinateur de bord doté d’une intelligence artificielle. Un jour, Bowman et Poole inspectent une pièce que HAL a signalé comme défectueuse mais ne trouvent rien d’anormal. L’ordinateur étant réputé infaillible, ils s’inquiètent des conséquences de cette découverte sur le bon déroulement de leur mission. HAL, qui les surveille à leur insu, apprend qu’ils envisagent de le déconnecter pour parer à tout incident ultérieur. S’estimant indispensable à la mission, HAL décide alors de se débarrasser de ses partenaires humains. Lors d’une sortie extravéhiculaire de Poole, il prend le contrôle de sa capsule et le projette au loin dans l’espace. Il profite ensuite de l’absence de Bowman, parti à son secours, pour désactiver les caissons d’hibernation des savants, les condamnant à mort. Lorsque Bowman revient avec le corps de Poole, il lui refuse l’accès au Discovery One, lui expliquant qu’il met en péril la mission. Bowman lui réplique qu’il compte entrer par un accès de secours mais HAL lui indique que sans casque — parti en hâte, Bowman l’a oublié — la chose est impossible. Peu rassuré, Bowman ouvre l’écoutille, utilise le système d’éjection de sa capsule pour se propulser dans le vaisseau et rétablit la pressurisation, échappant de peu à l’hypoxie. Il se dirige alors vers le « centre nerveux » de HAL et désactive un à un ses blocs mémoires. Il découvre ainsi un message pré-enregistré du Dr Floyd, devant être diffusé à la fin du voyage, qui relate l’épisode lunaire et précise que la mystérieuse onde radioélectrique était pointée vers Jupiter.

Jupiter et au-delà de l’infini. Arrivé près de Jupiter, Bowman quitte le Discovery One à bord d’une capsule pour observer un gigantesque monolithe noir en orbite autour de la planète. Il est alors aspiré dans un tunnel coloré et, terrifié, voyage à une grande vitesse à travers l’espace, découvrant d’étranges phénomènes cosmiques et des paysages extraterrestres aux couleurs étonnantes. Et puis soudain, il se retrouve dans une suite de style Louis XVI où il se voit vieillir prématurément. Alité et mourant, il tente de toucher un monolithe noir qui apparaît devant lui. Il renaît alors sous la forme d’un fœtus entouré d’un globe de lumière et est téléporté dans l’espace, près de la Terre.

 

«Star Wars VII»?

«La guerre des étoiles VII» sera réalisée par J.J. Abrams

CINÉMA

Les studios Disney ont choisi le cinéaste, scénariste et producteur américain pour réaliser le 7e épisode de la saga, qui sera à l’affiche en 2015.

star4

C’est la presse professionnelle hollywoodienne qui a rapporté jeudi cette infirmation. Après le rachat de Lucasfilm par Disney en octobre dernier pour 4,05 milliards de dollars, le groupe avait annoncé la mise en chantier de nouveaux épisodes d’une saga qui a déjà rapporté 4,1 milliards de francs dans le monde.

Disney avait alors précisé que George Lucas, fondateur de Lucasfilm et producteur de la saga de science-fiction – dont il a également réalisé les épisodes I, II, III, et IV – serait «consultant créatif» sur les nouveaux films.

Un premier acteur vient rejoindre le casting de l’épisode VII de «Star Wars». Et pas n’importe lequel: Harrison Ford! Han Solo reviendra dans le prochain film de la saga, selon Latino Review. Et il sera de nouveau incarné par celui qui a eu 70 ans l’année dernière.

Il n’y a pas encore eu d’annonce officielle de Disney et Lucasfilm. Mais il avait également fallu quelques jours d’attente pour que J.J. Abrams soit intronisé réalisateur après que la nouvelle a fait le tour du globe. Selon une autre source, officiant pour le site «Entertainment Weekly», Harrison Ford n’aurait toujours pas signé de contrat, mais Disney comme LucasFilm souhaiteraient bel et bien sa présence. En novembre, l’acteur s’était déclaré «optimiste» sur son retour dans la franchise. Tout comme Mark Hamill et Carrie Fisher.

Le site showbiz411.com avance d’ailleurs que ce sont même les trois acteurs qui reprendront leurs rôles dans l’épisode VII. Ses sources lui auraient également indiqué que les personnages principaux de l’Episode VII seront les enfants de Luke Skywalker, Leia Organa et Han Solo.

CarteGalaxie_StarWarsStar-Wars™-In-Concert-C-3PO-and-R2-DR-in-a-scene-from-Star-Wars™-IV-A-New-Hope-onscreen-during-Star-Wars™-In-Concert.

St.Valentin 2014 – I Need You (Love and other Drugs)

Merveilleux film…

Love & autres drogues est une comédie romantique. Le film date de 2010 et est écrit et réalisé par Edward Zwick basé sur le livre de non-fiction Hard Sell

New York, 1996. Jamie Randall est un jeune commercial redoutable dont l’assurance et le physique avantageux, sévissent aussi bien auprès des femmes que dans le magasin hi-fi ou il travaille et où, des magnétoscopes au radios portatives en passant par les télévisions, il parvient finalement à tout vendre.

Mais Jamie est renvoyé pour avoir couché avec la femme de son patron. Le jeune homme reprend ses études de médecine et devient consultant chez Pfizer. Que ce soit avec des infirmières ou bien sa chef de promo, Jamie fait des ravages…

Mais il y a une personne qui semble insensible aux charmes de Jamie : Maggie Murdock, 26 ans. Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme Jamie, fuit l’engagement émotionnel, mais pour des raisons bien différentes. Elle est atteinte d’une forme précoce de la maladie de Parkinson et a décidé de vivre uniquement au jour le jour.

Malgré eux, ce qui devait être une histoire sans lendemain va alors s’intensifier. Tous deux vont bientôt voir leurs principes respectifs malmenés et devenir accroc à la plus puissante des drogues qui soit et contre laquelle il n’existe aucun remède : l’amour.

Musique de James Newton:

Whitney Houston – I Will Always Love You

St-Valentin 2013  J-3

11 février 2012 / 11 février 2013

Whitney Elizabeth Houston, née le 9 août 1963 à Newark dans le New Jersey (États-Unis) décédée le 11 février 2012 à Beverly Hills en Californie (États-Unis), est une chanteuse, actrice, productrice et mannequin américaine.

Les obsèques de Whitney Houston eurent lieu le samedi 18 février 2012, à Newark, en présence notamment de sa cousine Dionne Warwick, maîtresse de cérémonie, Alicia Keys, Stevie Wonder et de l’acteur Kevin Costner. La famille souhaitant une cérémonie privée, une seule caméra fut autorisée à filmer l’intégralité des obsèques placées sous le signe du gospel. Les proches de la diva lui rendent un ultime hommage durant près de quatre heures. À la fin de la messe, le cercueil de la chanteuse quitte l’église, sur la chanson « I will always love you » interprétée par Whitney Houston elle-même, suivi par sa mère, Cissy et sa fille Bobbi Kristina.

Elle est inhumée le lendemain dans la plus stricte intimité. Whitney repose auprès de son père au cimetière de Westfield dans le New Jersey.

Rest in peace Whitney

Bodyguard (The Bodyguard) est un film américain réalisé par Mick Jackson, sorti le 9 décembre 1992 sur les écrans français. La chanson I Will Always Love You interprétée par Whitney qui fait partie de la bande originale, et a été un tube planétaire.

Waiting to Exhale est l’histoire de quatre femmes  – Savannah, Robin, Bernie, et Gloria – qui passent par différentes étapes de la vie et l’amour

I Look to You est le sixième et dernier album de la chanteuse américaine Whitney Houston. Il a été lancé en Europe entre le 28 et le 31 août 2009 selon les pays (mis à part le Royaume-Uni où sa sortie a été repoussée au 19 octobre 2009) et le 31 août aux États-Unis.

Twilight – Piano Scene

St-Valentin 2013  J-4

La scène la plus belle et la plus romantique

Les romans racontent l’histoire d’Isabella Swan, une adolescente de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse d’un garçon mystérieux, Edward Cullen, tout en découvrant qu’il a des facultés surhumaines. Ils sont tous narrés du point de vue de Bella, à la première personne, excepté le quatrième (Jacob Black devient le narrateur du chapitre 8 au chapitre 18). L’univers de fiction s’inscrit dans le monde réel (contemporain, principalement aux États-Unis), mais des créatures bien plus puissantes cohabitent avec les humains (les vampires et les loups-garous).

Super 8

Est un film de science-fiction américain écrit, produit et réalisé par J. J. Abrams et sorti en 2011. Il est également co-produit par Steven Spielberg. Ce film a servi de film d’ouverture au Festival international du film de Locarno en 2011.

Super 8 HD

La musique est composée par le compositeur Michael Giacchino, ami de J. J. Abrams depuis plusieurs années grâce à leurs sept collaborations précédentes (Star TrekMission impossible 3FringeCloverfieldAliasSix DegreesLost : Les Disparus). Il s’inspire entre autres de thèmes musicaux des années 1970.

Chaque thème du film reprend la même mélodie de base, mais à quelques notes près, car chacune à un développement différent. La musique est souvent oppressante, mais obtient quelques variations joyeuses, en rapport avec Joe, Alice, etc.

Le piano y est omniprésent, et la majorité des instruments choisis est en rapport avec les personnages et l’histoire. La musique occupe une place majeure dans le film.

Chargeur Super 8 muet Kodachrome 40, similaire à ceux utilisés par les enfants dans le film

Hiver 1979. Lillian, Ohio. Joe, treize ans, perd sa mère, Elizabeth Lamb, dans un accident à la fonderie de la ville. Suite à cette disparition brutale, les relations entre le garçon et son père Jack, le shérif-adjoint de la ville, deviennent tendues.

Quatre mois plus tard. Alors qu’il aide ses amis Charles, Preston, Martin, Cary et Alice à tourner un film d’horreur amateur en Super 8, Joe est témoin d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire lorsqu’une camionnette fonce en contre-sens vers un train militaire et cause son déraillement. Arrivant sur les lieux de l’accident, le groupe découvre d’étranges cubes blancs ainsi que leur professeur de biologie, le docteur Woodward, au volant du véhicule. Au même moment, des militaires dirigés par le colonel Nelec arrivent sur les lieux mais les enfants s’enfuient et décident de ne rien dire à leurs parents.

Dans les jours qui suivent la catastrophe ferroviaire, une force invisible se met à rôder dans la ville, faisant disparaître des habitants, des animaux ainsi que des appareils électriques. Après la volatilisation du shérif, le père de Joe prend le commandement de la brigade et essaye de percer le mystère qui entoure l’accident du train. Jack découvre bientôt sur une fréquence militaire que le colonel Nelec est sur le point de déclencher l’opération Courte-Distance. Nelec déploie bientôt son armée dans toute la ville après avoir achevé le docteur Woodward.

Le tournage du film continue et Charles devient jaloux de la relation entre Joe et Alice. Cette dernière est un soir chassée de chez elle par son père, un alcoolique responsable – malgré lui – de la mort d’Elizabeth, la mère de Joe. Mais alors qu’elle fuit sur son vélo, Alice est capturée à son tour. Le lendemain, Charles et Joe découvrent que la caméra tombée à terre lors de l’accident du train a filmé une créature gigantesque s’échappant d’un wagon retourné. Au même moment, l’armée provoque un gigantesque incendie dans le but d’évacuer la ville tout entière.

Joe retrouve le père d’Alice qui lui dit qu’une créature a enlevée sa fille. Joe, Charles, Cary et Martin retournent alors en ville en cachette et se dirigent vers leur lycée, où ils enquêtent sur le Dr Woodward. Dans les journaux, films et enregistrements audio trouvés, ils découvrent que le gouvernement a caché l’existence d’un extraterrestre qui s’est écrasé sur Terre en 1958. L’alien souhaitait reconstruire son vaisseau en utilisant les cubes blancs et retourner chez lui, mais il a été capturé par l’armée de l’air sous les ordres de Nelec. En l’étudiant, Woodward développa une liaison télépathique avec la créature. Lorsqu’il apprit que cette dernière allait être déplacée d’une base militaire à une autre, Woodward espérait la sauver en entrant en collision avec le train.

Alors que Jack s’enfuit de la base avec le père d’Alice, Nelec et ses hommes capturent les garçons pour les ramener à bord d’un bus. Mais en route ils sont attaqués puis tués par le monstre, à l’exception des enfants qui s’échappent. Joe et Cary partent alors à la recherche d’Alice près du cimetière, dans une gigantesque galerie souterraine où ils découvrent le repaire de l’extraterrestre. Ce dernier a entreposé le matériel volé pour créer un électro-aimant juste sous le château d’eau. Joe réussit à sauver Alice et convainc la créature de les laisser partir. Peu après, l’aimant géant attire tous les cubes blancs qui commencent à s’aligner pour prendre la forme d’un vaisseau spatial. Alors que Jack et le père d’Alice retrouvent leurs enfants, ils regardent l’engin disparaître vers les étoiles…

Développement

Super 8 est un film rendant hommage au cinéma fantastique des années 1980, plus spécialement à celui de Steven Spielberg avec des références évidentes à E.T. l’extra-terrestreRencontres du troisième type ou encore Les Goonies. Comme le personnage héroïque du film Joe, Steven Spielberg a tourné des films en Super 8 à l’âge de douze ans et l’une de ses scènes favorites était une catastrophe ferroviaire filmée avec un train électrique. Bien des années plus tard, c’est aux jeunes d’une quinzaine d’années J. J. Abrams et Matt Reeves qu’il confie la restauration de ses films Super 85,6.

Après le succès de son film Star Trek, J. J. Abrams collabore avec Spielberg sur le scénario de Super 8, au début présenté par la presse comme étant rattaché à Cloverfield (ce que J. J. Abrams démentit). Super 8 est le premier film produit par Amblin EntertainmentBad Robot et Paramount Pictures.

La première bande-annonce est dévoilée en mai 2010 et déclenche un véritable jeu en réalité alternée (ou ARG) lorsqu’une phrase cachée dans la vidéo (Scariest Thing I Ever Saw), mène les internautes à un site web contenant des indices sur l’intrigue du film. Un autre site viral Poppeteers Rocket est également mis en ligne en même temps que le site officiel. En avril 2011, le jeu vidéo Portal 2 contenait également un niveau plaçant le joueur à bord du train militaire avant qu’il ne déraille.

C’est l’artiste Neville Page, qui a déjà travaillé sur AvatarStar Trek ou encore Green Lantern qui s’est occupé du design de la créature nommée Cooper durant la production.

Tournage

Avec un budget de 50 000 000 de dollars, le tournage a débuté le 20 septembre 2010 et s’est déroulé principalement à Weirton dans l’État de Virginie-Occidentale et en studios à Los Angeles en Californie. Weirton a été choisie en raison de son style très similaire à une ville sidérurgique des années 1970. De nombreux habitants non-professionnels ont été engagé pour de petits rôles dans le film, notamment dans la scène dans laquelle les habitants se plaignent au shérif-adjoint.

Skyfall

Skyfall est le 23e film d’espionnage britannique de la saga James Bond réalisé par Sam Mendes, prévu pour le 26 octobre 2012.

Cinéma Rex Biel-Bienne 10.11.2012 … 379 personnes dans la salle… Une ambiance génial… Le générique avec Adèle superbe, une scène d’ouverture ou Bond poursuit à moto Patrice dans le bazar d’Istanbul, à couper le souffle, la ville de Shanghai en vue aérienne la nuit « magique » le MI6 attaqué à Londres et j’en passe… Un des meilleurs Bond…  ;)

Daniel Craig incarnera pour une troisième fois l’agent secret après Casino Royale et Quantum of SolaceJudi Dench reprend pour la septième fois le rôle de M.

 

Skyfall se situe en Ecosse. Le manoir des Bond repose sur cette terre. C’est le lieu où a grandit James. Un soir, Kindcade annonce à James qu’il a perdu ses parents dans un accident et lui ordonne de s’enfuir par une porte secrète dissimulée dans la cheminée. Cette porte secrète dévoile tout un passage secret qui passe sous la lande. C’est aussi par là que pase M et Kindcade pour échapper au hommes de Silva. Dans la lande se trouve une petite chapelle et un petit cimetière où l’on peut trouver les tombes de Andrew Bond et de Monica Delacroix Bond les parents de James, mais c’est aussi à cet endroit que M et Silva trouvent la mort.

Après une opération à Istanbul qui se termine mal, James Bond est porté disparu et présumé mort. En même temps, l’identité de tout agent du MI6 infiltré chez les terroristes est diffusée sur internet et M devient l’objet d’un examen par le gouvernement sur sa gestion de la situation. Lorsque le service lui-même est attaqué, la réapparition soudaine de James Bond donne à M, le prétexte qu’elle doit retrouver et arrêter un bandit évadé, Raoul Silva, dangereux et affirmant un lien personnel avec chacun d’eux. Mais, comme il suit une piste de Londres à Shanghai, la loyauté de Bond envers M est contestée et certains sombres secrets de son passé reviennent la tourmenter et la mettre en danger.

 

La belle Bérénice Marlohe un superbe rôle mais de très courte durée…

Bond@007

Aux Fan’s de James Bond…

La page est actuellement en construction

Suis devenu Fan de 007 en 1978, j’avais 10 ans…

Je reçu comme cadeau la miniature de la Lotus blanche Amphibie, elle trône sur mon étagère de salon encore aujourd’hui au milieu de la collection des appareils de photos…

Cette année là sortait « l’Espion qui m’aimait » encore aujourd’hui un de mes préférés…

Résumé:

Pour retrouver des sous-marins nucléaires russe et britannique qui ont mystérieusement disparu, James Bond fait équipe avec l’agent soviétique Anya Amasova. Leur mission les conduit à affronter un ennemi redoutable, Requin, un géant de plus de deux mètres quasiment indestructible et armé d’une mâchoire en acier aussi coupante qu’un rasoir. 007 devra également affronter Karl Stromberg, l’employeur de Requin. Stromberg veut se servir des sous-marins nucléaires qu’il a volé pour détruire le monde et créer une cité sous-marine.

Un hommage particulier à:

Ian Lancaster Fleming, né le 28 mai 1908 à Mayfair, à Londres, décédé le 12 août 1964 à Cantorbéry, est un écrivain britannique.

Il est le père du héros de fiction James Bond. Ce dernier tire son nom de l’ornithologue américain James Bond comme l’a expliqué Fleming dans une interview. Les nombreux romans mettant en scène l’agent 007 ont connu un succès mondial et de nombreuses adaptations au cinéma1

Ian Fleming a écrit quatorze volumes des aventures de James Bond qui ont toutes été portées au grand écran. Les traductions proposées par les Presses internationales, Plon et Bragelonne, sont différentes.

  • 1953 : Casino Royale, (Espions faites vos jeux[Presses Internationales, 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre CASINO ROYAL et chez Bragelonne en 2006 sous le titre CASINO ROYALE
  • 1954 : Live and Let Die, (Requins et services secrets[Presses Internationales, 1959] réédité chez Plon en 1964 sous le titre VIVRE ET LAISSER MOURIR et chez Bragelonne en 2007 sous le titre VIVRE ET LAISSER MOURIR
  • 1955 : Moonraker, (Entourloupe dans l’azimut[Gallimard, 1958] réédité chez Gallimard en 2002 sous le titre MOONRAKER et chez Bragelonne en 2008 sous le titre MOONRAKER
  • 1956 : Diamonds Are Forever, (Chauds les glaçons !)[Gallimard, 1957] réédité chez Gallimard en 1973 sous le titre LES DIAMANTS SONT ÉTERNELS et chez Bragelonne en 2010 sous le titre LES DIAMANTS SONT ÉTERNELS
  • 1957 : From Russia With Love, (Échec à l’Orient-Express[Presses Internationales 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre BONS BAISERS DE RUSSIE
  • 1958 : Dr No, (Docteur No[Presses Internationales 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre JAMES BOND CONTRE DR NO
  • 1959 : Goldfinger, (Opération Chloroforme[Presses Internationales 1960] réédité chez Plon en 1964 sous le titre GOLDFINGER
  • 1962 : The Spy Who Loved Me, (Motel 007[Plon, 1966]

Place à 2012 jusqu’en 1962…

Skyfall

Les agents britanniques James Bond (Daniel Craig), nom de code 007 et Eve (Naomie Harris) sont à Istanbul, dans une mission impliquant le meurtre d’une section du MI6 et le vol d’un disque dur contenant les identités de tous les agents de l’OTAN infiltrés dans des organisations terroristes.

Bond et Eve prennent le meurtrier en chasse sur ordre de M dans le but de récupérer le disque dur. Une course poursuite s’engage à moto sur les toits jouxtant le grand Bazar et la basilique Sainte-Sophie, puis sur un train en direction de la campagne, où Bond est blessé à l’épaule. Alors que les deux hommes luttent sur le toit du train, Eve, risquant de voir le meurtrier s’échapper définitivement avec le disque, reçoit de M (Judi Dench) l’ordre express d’abattre la cible. Elle rate son tir et touche Bond, provoquant sa chute du train vers le précipice en contrebas. Bond est laissé pour mort.

Quantum of Solace

L’action du film reprend une heure après les évènements de Casino Royale. James Bond interroge M. White pour en apprendre d’avantage sur son organisation. Mais lorsque celui-ci s’enfuit d’une antenne du MI6 à Sienne, M remet en question la loyauté de 007, celui-ci n’ayant que l’objectif de sa vendetta dans sa tête. Envoyé en mission, il croise la route d’un philanthrope sauvage ayant de sombres projets…

La course poursuite d’ouverture du film a été tournée sur les bord du lac de Garde près de Limone sul Garda.

Casino Royale

James Bond vient d’être nommé agent 00 par le MI6. Après une mission se terminant à la destruction d’une ambassade à Madagascar, Bond est envoyé en vacances à Nassau. Là-bas, il rencontre des agents terroristes qui travaillent pour un certain Le Chiffre. Bond le poursuivra jusqu’au Monténégro et y mènera sa première mission, qu’il surpassera au prix d’importants sacrifices…

Après la mort de Vesper Lynd, dont Bond était éperdument amoureux…sa loyauté envers M est remise en question : il ne s’occupe pas d’exécuter sa mission dans Quantum of Solace mais mène sa vendetta personnelle, allant même à tuer des agents.

Die Another Day

James Bond est en mission en Corée du Nord suite à une enquête sur des armes et des diamants de contrebande. Mais quelqu’un le trahit et il se fait capturer, puis torturer.

Un an plus tard, il est relâché lors d’un échange contre Zao, l’un des trafiquants, le seul qui connaît l’identité du traître.

Abandonné par le MI6, Bond mène son enquête en solo de Hong Kong à Londres pour savoir qui l’a trahi et qui est ce mystérieux Gustav Graves à qui tout réussit. Pendant ce temps, Bond fait la connaissance de Jinx, une femme assez mystérieuse à deux identités.

M lui propose de revenir à son poste d’agent 007 et l’envoie en Islande où il fait également la connaissance de Miranda Frost, une agente du MI6, alors qu’il commence à percer l’identité de Gustav Graves et à découvrir le secret de son dangereux projet.

Cependant, Bond n’est pas au bout de ses surprises…

Vous vous souvenez  certainement de la scène d’ouverture… voici un extrait sur le tournage à Hawaï

 

The World Is Not Enough

Après l’enlèvement de la fille de Robert King, un magnat du pétrole, ce dernier se confie au MI6. M, chef du MI6 et amie de Robert lui dit que donner la rançon demandée par les terroristes serait une erreur. Finalement, sa fille Elektra fuit les terroristes en les séduisant. Plus tard, James Bondretrouve à Bilbao l’argent de Robert King, mais un des terroristes essaie de le tuer mais est aussitôt éliminé par un sniper. À Londres, au MI6 , Bond remet l’argent à King mais l’épinglette de ce dernier rentrant en contact avec les billets, explose. Bond et M survivent à l’explosion mais une femme dans un bateau sur la Tamise essaie de tuer 007. Ce dernier monte à bord du bateau de pêche de Q et la poursuit. La poursuite se termine avec le suicide de la femme et l’épaule de Bond disloquée.

Plus tard, après l’enterrement de Robert King, M et Bond se retrouvent en Écosse, au MI6. Là-bas, 007 comprend que le chef des terroristes se nomme Victor Zokas, soit Renard. M se confie à Bond et pense qu’Elektra est en danger, et donc, qu’elle est la prochaine cible de Renard.

Tomorrow Never Dies

Dans ce film, Bond doit affronter Elliot Carver, un magnat de la presse mondiale dont le principal outil de communication est son journal Tomorrow, édité dans plusieurs continents sous des titres différents (Demain et Morgen, par exemple). Ce dernier prévoit de déclencher une guerre entre le Royaume-Uni et la Chine, qui conduirait à un conflit nucléaire mondial. 007 est secondé par Wai Lin, une employée des services de renseignements chinois.

L’action débute avec le torpillage d’un navire britannique, le Devonshire, en pleine mer de Chine méridionale. Deux chasseurs chinois survolent le navire, l’accusant d’avoir pénétré en eaux chinoises, ce que dément l’équipage britannique, le satellite de positionnement les désignant comme naviguant toujours en eaux internationales.

Un navire furtif s’approche du navire britannique et le torpille avec une perforeuse. Dans le même temps, l’équipage du navire furtif détruit un des deux chasseurs chinois. Le Devonshire coule et les survivants sont assassinés par les marins du navire furtif, devant des caméras. Le navire furtif se révèle être sous le contrôle d’Elliot Carver, puissant magnat de la presse dirigeant l’empire médiatique du Carver Media Group Network (CMGN), et de son bras droit, M. Stamper.

Ainsi, les Britanniques, persuadés que la destruction de leur navire est due aux Chinois, menacent le pays et la crainte d’un conflit nucléaire est relayée par les publications du CMGN.

GoldenEye

L’action débute en 1986 à Arkhangelsk, dans un complexe d’armes chimiques près d’un impressionnant barrage. L’Union soviétique n’a plus sa grandeur d’antan et commence à se désagréger, mais continue d’armer des terroristes internationaux. James Bonda pour mission de rejoindre son collègue 006 (Alec Trevelyan) dans le complexe puis de faire exploser l’usine.

Un avion léger survolant les lieux dévoile le barrage, sur lequel une grille de sécurité s’ouvre et laisse passer un personnage filmé bas, courant, habillé de rangers et de pantalon noir. Il s’approche du bord, se harnache et effectue un saut en élastique dans le plus grand silence. Arrivé au maximum de l’élasticité de la corde, il tire un grappin à l’aide d’un pistolet spécialement conçu et se pose sur une petite plate-forme servant de sortie aux conduits d’aération. Avec une sorte de pistolet laser, il découpe un passage. Son regard est déterminé.

Alec prépare alors sa double vengeance sous le pseudonyme de « Janus ». Sa première vengeance est contre l’Angleterre, car il est le fils de Cosaques de Lienz, collaborateurs des nazis vendus par les Britanniques à Staline à la fin de la Seconde Guerre mondiale et massacrés. Son père, survivant de cette tragédie, ne put s’en remettre et se suicida après avoir tué sa femme. À l’époque, Trevelyan n’avait que six ans et fut pris en charge par le MI6 avant de travailler pour le gouvernement britannique, qui croyait qu’il ne se souviendrait pas de ces événements. Son autre vengeance est envers Bond qui l’a défiguré.

Son plan : voler l’hélicoptère Tigre insensible aux IEM, l’utiliser pour envoyer à Severnaya un général russe à sa solde, Ouroumov, qui prendra possession des satellites GoldenEye et détruira leur centre de commande. Le dernier satellite de classe GoldenEyesera activé au-dessus de Londres après que Janus aura « braqué » informatiquement la Banque d’Angleterre, dissimulant son vol et faisant retomber l’Angleterre à l’âge de pierre via la destruction de toutes les données informatique essentielles : identité, monnaie…

License to Kill

En congés, James Bond assiste au mariage de Felix Leiter, agent de la CIA. À quelques heures de la cérémonie, les deux amis sont avertis de l’arrivée d’un trafiquant de stupéfiants, Franz Sanchez. Unissant leurs efforts, ils capturent le malfaiteur. Cependant, son complice Milton Krest le fait évader peu après avec l’aide de Killifer, un flic que Sanchez a corrompu. Avant de regagner son Q.G., Sanchez fait mutiler Leiter par un requin et exécuter son épouse.

Bond décide de venger son ami, malgré les sévères remontrances de M, qui le démissionne et lui retire son « permis de tuer ». Pour ce, il rencontre la seule agent de la CIA qui est sur l’affaire Sanchez, Pam Bouvier. La rencontre se finit par une fusillade déclenchée par l’homme de main de Sanchez, Dario. Bond et Bouvier fuient. Ils se mettent d’accord sur un prix pour que Pam lui conduise à un avion privée et devienne sa secrétaire. Ils se rendent à Isthmus City où Sanchez est propriétaire d’une banque et d’un casino de luxe. Là, Bond se fait remarquer en déposant un imposant montant d’argent à la banque et en misant beaucoup au casino. Ensuite, il rend visite à Sanchez pour être recruté. Il en profite pour distinguer l’épaisseur de la vitre. Bond part ensuite et se rend dans les cuisines et monte à bord d’un monte-charge. Il y grimpe dessus et rejoint le toit. Il descend alors en rappel jusqu’au bureau de Sanchez, où il dépose une bombe. Après il se rend sur le toit d’en face et aperçoit Pam et Heller. Il explose à distance la bombe, et prépare à tirer avec un fusil à lunette. Mais Bond est capturé par la police de Hong Kong qui cherche à capturer Kwang et son vendeur, Sanchez. Ce dernier intervient et neutralise les militaires chinois.

Depuis 1962, une multitude d’adaptations cinématographiques a vu le jour et c’est la longue série de films d’EON Productions qui a vraiment créé le mythe de James Bond, incarné par des acteurs successifs dont le premier a été Sean Connery. La production de ces films (23 en 2012) qui se poursuit encore constitue l’une des plus longues sagas cinématographiques. Quelques productions indépendantes mais officielles mettant en scène James Bond ont également été tournées.

Après la mort de Fleming en 1964, les aventures de Bond ont été successivement écrites par Kingsley Amis (sous le nom de Robert Markham), John Gardner et Raymond BensonCharlie Higson, puis Sebastian Faulks. Par ailleurs,John Pearson a écrit une biographie imaginaire de James Bond et, comme John Gardner et Raymond Benson, Christopher Wood a rédigé les novélisations de ses propres scénarios de films de James Bond.

Le James Bond Theme, la fameuse chanson qui accompagne le traditionnel générique des James Bond d’EON Productions, a été composé par Monty Norman en 1960 puis orchestré pour la première fois par John Barry pour James Bond contre Docteur No en 1962. À l’origine, cette chanson était une chanson créée par Monty Norman dans les années 1950 sous le titre de A House for Mister Biswas. La version « retouchée » donnera le James Bond Theme. La paternité de cette musique a été la source d’un long procès entre les deux auteurs, mais Monty Norman a finalement eu gain de cause en 2001.

Barry a continué la composition des musiques de onze films de Bond en plus de sa contribution (non créditée) pour Docteur No, et devient crédité avec la composition de 007, un morceau utilisé comme thème alternatif dans plusieurs films, tout comme le célèbre thème orchestré On Her Majesty’s Secret ServiceJames Bond Theme et On Her Majesty’s Secret Service ont tous deux été remixés de nombreuses fois par des artistes célèbres, tels que Art of NoiseMobyPaul Oakenfold et Propellerheads. Les Beatles ont utilisé une partie du James Bond Theme dans l’introduction de leur chanson Help.

John Barry fut suivi par d’autres compositeurs et producteur de musique comme George MartinBill ContiMichael KamenMarvin Hamlisch et Éric Serra. Depuis le début du xxie siècle, David Arnold est le compositeur choisi pour la série, et a récemment composé la musique de son cinquième James Bond, Quantum of solace.

Les chanson des films de James Bond ont été interprétées par des vedettes telles que Shirley BasseyTom JonesNancy SinatraPaul McCartneya-haTina TurnerSheryl Crow ou Madonna.

Au Service Secret de Sa Majesté est le seul film à n’avoir qu’un thème purement instrumental, une ballade de Louis Armstrong : We Have All the Time in the World. Bien que beaucoup de ces thèmes furent de gros succès, le seul thème à devenir no 1 des charts aux États-Unis fut A View to a Kill de Duran Duran en 1985.

Sheena Easton est la seule chanteuse à apparaître dans le générique d’un film, en l’occurrence lorsqu’elle chante le thème de Rien que pour vos yeuxMadonna est la seule interprète d’un thème à apparaître comme personnage à l’intérieur même du film ; non créditée, elle apparaît comme professeur d’escrime, Verity, tout en ayant enregistré le thème de Meurs un autre jour.

En 1998, la musique de On ne vit que deux fois, composée par John Barry est adaptée dans le morceau Millennium par le producteur et compositeur Guy Chambers pour Robbie Williams. Le clip montre Robbie Williams en parodie de James Bond, et comporte des références à d’autres films de Bond comme Opération Tonnerre et Bons baisers de Russie. Le clip fut tourné aux Pinewood Studios où la plupart des films de Bond ont été tournés.

Quantum Of Solace a comme thème principal Another Way to Die interprété par Jack White et Alicia Keys. C’est le premier thème où il y a un duo. Courant septembre 2008, un bout de la version instrumentale de Another Way to Die a été diffusée pour un spot de publicité pour Coca-Cola Zero, ce que n’a pas apprécié Jack White. À l’origine, Amy Winehouse devait interpréter le thème de Quantum Of Solace mais suite à ses déboires au courant de l’année 2008, on lui a refusé l’interprétation, ce qui l’a quelque peu irritée. Elle aurait décidé de créer un thème non officiel deQuantum of Solace.

Bond est dépeint comme très intelligent. Dans Goldfinger, il calcule de tête combien de camions seront nécessaires pour transporter tout l’or de Fort Knox, et combien de temps l’or serait radioactif si la bombe d’Auric Goldfinger explosait. DansCasino Royale, il montre son aptitude à calculer les probabilités de draws d’un jeu de cartes dans un tournoi de poker. Dans les films, le « génie » de Bond est d’ailleurs devenu un running gag durant la période Roger Moore, la blague disparut lorsqu’il fut remplacé par Timothy Dalton.

James Bond est le type même de l’homme qui côtoie la mort tous les jours. S’il lui est permis de tuer, il est, lui aussi, l’objet constant de haines assassines. Ian Fleming voyait en Bond un homme quelques fois tourmenté. Ce n’est guère le cas dans la série de films tournés par Sean Connery et Roger MooreTimothy Dalton essaiera de redonner une image plus fidèle au modèle de Fleming.

James Bond est condamné à vivre au quotidien. Il ne regarde pas l’avenir (à l’exception de l’épisode de son mariage dans Au service secret de Sa Majesté), mais souffre du passé. Jamais le James Bond du cinéma ne montre de crainte de la mort, à une exception près : on ne l’entendra crier « Au secours ! » (« Help ! ») que dans la version originale d’Opération Tonnerre (cri traduit par « Eh ! » dans la version française).

Bond est un séducteur invétéré. La plupart des femmes qu’il rencontre finissent tôt ou tard par lui céder, qu’elles soient dans son camp ou non. Sexiste, James Bond s’attache rarement aux femmes et en change à chaque mission. Il se marie malgré tout une fois, mais son épouse Tracy est assassinée juste après la cérémonie. Il est d’ailleurs courant que ses conquêtes perdent malencontreusement la vie parce qu’elles se trouvent mêlées à son aventure, mais il n’en semble jamais très affecté. Ce détachement, qui prend un aspect souvent cynique, est attribué soit à la volonté de Bond de ne pas afficher ou révéler sa souffrance, soit à son désintérêt pour les femmes auxquelles il refuse de s’attacher (attitude renforcée après la mort de son épouse). Toutefois, et c’est exceptionnel, l’assassinat de sa femme Tracy, sur ordre de Ernst Stavro Blofeld, dans Au Service secret de Sa Majesté, l’affectera énormément, au point de sombrer ensuite dans la déprime, l’alcoolisme et la surconsommation médicamenteuse (ce qui ne l’empêchera pas d’assouvir sa vengeance)2.

Dans Casino Royale, après la mort de Vesper Lynd, sa loyauté envers M est remise en question : il ne s’occupe pas d’exécuter sa mission dans Quantum of Solace mais mène sa vendetta personnelle, allant même à tuer des agents.

Liste détaillée des films

Numéro Titre français Titre original Année Réalisateur Acteur Budget
(USD)
Total Box-office
(USD)
Total Box-office
ajusté** (USD)
Box-office
France
Totaux Films 1-23 6 acteurs 1 302 800 000 4 983 683 733 10 947 003 843 78 434 976
Moyennes 3 565 226
Autres
Casino Royale Casino Royale 1967 John Huston David Niven 12 000 000 41 800 000 1 740 504
Jamais plus jamais Never Say Never Again 1983 Irvin Kershner Sean Connery 36 000 000 160 000 000 2 582 054
1 James Bond 007 contre Dr. No Dr. No 1962 Terence Young Sean Connery 1 000 000 59 600 000 388 037 628 4 772 547
2 Bons baisers de Russie From Russia with Love 1963 Terence Young Sean Connery 2 500 000 78 900 000 508 104 954 5 623 391
3 Goldfinger Goldfinger 1964 Guy Hamilton Sean Connery 3 500 000 124 900 000 794 800 903 6 675 099
4 Opération Tonnerre Thunderball 1965 Terence Young Sean Connery 5 600 000 141 200 000 886 994 986 5 734 842
5 On ne vit que deux fois You Only Live Twice 1967 Lewis Gilbert Sean Connery 9 500 000 111 600 000 669 906 721 4 489 249
6 Au service secret de Sa Majesté On Her Majesty’s Secret Service 1969 Peter Roger Hunt George Lazenby 7 000 000 87 400 000 489 303 677 1 958 172
7 Les diamants sont éternels Diamonds are forever 1971 Guy Hamilton Sean Connery 7 200 000 116 000 000 581 819 757 2 493 739
8 Vivre et laisser mourir Live and Let Die 1973 Guy Hamilton Roger Moore 7 000 000 161 800 000 753 224 370 3 053 913
9 L’Homme au pistolet d’or The Man with the Golden Gun 1974 Guy Hamilton Roger Moore 7 000 000 97 600 000 427 829 913 2 873 898
10 L’Espion qui m’aimait The Spy Who Loved Me 1977 Lewis Gilbert Roger Moore 14 000 000 185 400 000 634 304 309 3 500 993
11 Moonraker Moonraker 1979 Lewis Gilbert 34 000 000 Roger Moore 210 300 000 627 863 628 3 171 274
12 Rien que pour vos yeux For Your Eyes Only 1981 John Glen Roger Moore 28 000 000 195 300 000 460 741 749 3 181 840
13 Octopussy Octopussy 1983 John Glen 27 500 000 Roger Moore 187 500 000 377 621 373 2 944 481
14 Dangereusement vôtre A View to a Kill 1985 John Glen 30 000 000 Roger Moore 152 400 000 285 151 891 2 423 306
15 Tuer n’est pas jouer The Living Daylights 1987 John Glen Timothy Dalton 40 000 000 191 200 000 338 879 453 1 978 347
16 Permis de tuer Licence to Kill 1989 John Glen Timothy Dalton 42 000 000 156 200 000 256 701 197 2 110 402
17 GoldenEye GoldenEye 1995 Martin Campbell Pierce Brosnan 60 000 000 353 400 000 463 577 113 3 493 610
18 Demain ne meurt jamais Tomorrow Never Dies 1997 Roger Spottiswoode Pierce Brosnan 110 000 000 346 600 000 430 648 471 3 435 210
19 Le monde ne suffit pas The World Is Not Enough 1999 Michael Apted Pierce Brosnan 135 000 000 390 000 000 468 969 175 3 599 609
20 Meurs un autre jour Die Another Day 2002 Lee Tamahori Pierce Brosnan 142 000 000 456 000 000 508 229 469 4 015 654
21 Casino Royale Casino Royale 2006 Martin Campbell Daniel Craig 140 000 000 594 293 106 594 293 106 3 182 602
22 Quantum of Solace Quantum of Solace 2008 Marc Forster Daniel Craig 230 000 000 586 090 627 586 090 627 3 722 798
23 Skyfall Skyfall 2012 Sam Mendes Daniel Craig 220 000 000