Evidemment…

Évidemment est une chanson écrite et composée par Michel Berger et enregistrée par France Gall en 1987 sur son album Babacar.

Cette chanson, avec un rythme lent de ballade, sur un texte nostalgique, a été écrite par Michel Berger pour France Gall après le décès de leur ami Daniel Balavoine. Ceci dit, le texte impersonnel, ne nomme pas Daniel Balavoine, et traite de l’absence des êtres de façon générale.

Lors de l’enregistrement de la chanson, France Gall dut s’y reprendre plusieurs fois pour la chanter tellement le texte la touchait et réussit finalement à l’enregistrer en ne pensant pas du tout à ce qu’elle chantait. La chanson sort d’abord au printemps 1987 sur son album Babacar et est choisie comme troisième extrait de l’album.

Daniel Balavoine, né le 5 février 1952 à Alençon (Orne) et mort dans un accident d’hélicoptère le 14 janvier 1986, à huit kilomètres de Gourma-Rharous (Mali), en marge du Paris-Dakar.

J’ai 46 ans! Zut… non pas de 29 février

Sorry seems to be the hardest word…

Les malheureux nés un 29 février ne se voient octroyer le droit de fêter leur anniversaire qu’une année sur quatre. La faute à la Terre, qui n’a pas l’élégance d’effectuer une rotation complète autour du Soleil en exactement 365 jours. Ainsi qu’à Jules César et au pape Grégoire XIII, qui décidèrent d’ajouter au calendrier un jour tous les quatre ans afin de compenser ce décalage. Les explications de Jean Lefort, mathématicien et auteur de La saga des calendriers (Bibliothèque Pour la science).

Qui est “l’inventeur” des années bissextiles ?

Jean Lefort : C’est César le premier qui, sous les conseils d’un astrologue égyptien, Sosigène d’Alexandrie, décide d’imposer une année bissextile. On cherchait alors, comme aujourd’hui, à ce que le calendrier suive l’année des saisons – qui compte un peu plus de 365 jours. On avait calculé, avec les moyens de l’époque, qu’elle en comptait 365,25 jours : il s’agissait de compenser ce “quart” en ajoutant tous les quatre ans une journée au calendrier qui prend, en référence au nom de Jules César, le nom de calendrier “julien”. Or, on s’est aperçu, avec le temps, que les saisons se décalaient.

De quelle manière ?

Le problème venait de la date de Pâques : elle était établie à partir de l’équinoxe de printemps, fixé à l’époque au 25 mars. Les saisons tournaient à ce rythme : 25 décembre, 25 mars, 25 juin, 25 septembre. Or, l’année des saisons ne compte pas 365,25 jours comme César le pensait, mais légèrement moins : 365,242199. Petit à petit, l’équinoxe de printemps est venu au 24 mars, puis au 23, au 22, au 21 : il se décalait de 3 jours tous les 400 ans. On a d’abord cru qu’il s’agissait d’une erreur de calcul. Mais le décalage s’est poursuivi.

Quand décide-t-on de réformer le calendrier julien ?

Une première tentative a lieu vers 1350… qui tombe à l’eau à cause de la peste noire. L’Église et les pouvoirs politiques avaient d’autres sujets de préoccupation devant un fléau qui a décimé en quelques années un quart de la population européenne. Au XVIe siècle, la question revient sur le devant de la scène. Le pape Grégoire XIII, qui dirige la réforme, souhaite y associer les chrétiens orthodoxes. Parce qu’il avait une santé fragile, les catholiques décident de précipiter les choses et les orthodoxes rompent leur accord. C’est finalement seul que le pape décide de fixer l’équinoxe de printemps au 21 mars… et de sauter une dizaine de jours pour rattraper les décalages antérieurs. En Italie, enEspagne, au Portugal, on passe directement du 4 au 15 octobre 1582.

Ce saut de dix jours a-t-il été appliqué partout ?

Non. En France, il n’est décidé qu’au mois de décembre de la même année. Et, de leur côté, les pays protestants refusent évidemment avec vigueur d’appliquer la décision du pape. Dans l’Allemagne d’alors, ainsi, on ne suivait pas les mêmes calendriers suivant que l’on vivait sous régime protestant ou catholique. Or, les années passant, l’écart ne fait qu’empirer : il passe à 11, puis 12, puis 13 jours… Parce qu’il engendre des problèmes commerciaux, l’Angleterre décida au XVIIIe siècle d’adopter le calendrier grégorien qui est encore en usage aujourd’hui. La Russie, elle, ne lui emboîtera le pas qu’après la révolution d’Octobre, la Chine en 1949. Et dans beaucoup de pays coexistent aujourd’hui plusieurs calendriers.

Y a-t-il eu d’autres effets à ce décalage ?

Il a causé quelques aventures amusantes. Sainte Thérèse d’Ávila est morte ainsi dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582. Et la date de décès de Shakespeare et celle de Cervantès, par exemple, sont la même : 23 avril 1616, alors qu’ils sont morts en réalité à dix jours d’intervalle, l’Espagnol Cervantès trépassant le premier.

En dehors de ce saut, quelle est la différence entre le calendrier julien et le calendrier grégorien ?

Le calendrier grégorien prévoit une année bissextile tous les quatre ans, sauf lors d’années séculaires (1600, 1700, 1800…), à moins que celles-ci ne soient divisibles par 400. Ça a été le cas de l’année 2000 (5 x 400). Ce ne sera pas le cas de 2100. On supprime de cette manière trois années bissextiles tous les 400 ans, afin de supprimer le décalage du calendrier julien. Le calcul n’est pas encore tout à fait juste…, mais nous sommes tranquilles pour plusieurs siècles encore !

Today Is Your Day With Shania Twain

Viva GoPro

surfLa HERO3: Black Edition avec connexion Wi-Fi est la caméra GoPro la plus perfectionnée de tous les temps.

Aucune dépense n’a été épargnée au cours de son développement, et le résultat est là : une GoPro 30 % plus petite, 25 % plus légère et deux fois plus performante que les modèles précédents. C’est une caméra embarquée et fixable sur tout équipement, étanche à 60 m, capable de capturer des vidéos au champ ultra-large 1440p / 48 ips, 1080p / 60 ips et 720p / 120 ips, ainsi que des photos 12 MP à une vitesse de 30 photos par seconde.

La HERO3: Black Edition est la caméra la plus polyvalente au monde. Wi-Fi intégré, compatibilité avec l’App GoPro et télécommande Wi-Fi Remote

Unconditionally

La matière est de la vibration, et avoir des perceptions permet de capter et d’interagir avec un spectre plus large de fréquences, quel que soit le chemin qu’on emprunte, nous avançons dans le sillage vibratoire de tous ceux qui étaient là avant nous, nous passons tel cette video par les lieux où ils ont vécu et qui émettent des mémoires actives les concernant et qui résonnent en nous, dans notre inconscient. Merci Katy pour cette video qui traverse le temps…

It’s Not Right But It’s Okay

 …Withney tu seras pour toujours dans nos mémoires…

 

Déjà deux ans et tu nous manques…  le 11 février 2012 dans l’après-midi, tu as été retrouvée inanimée par tes gardes du corps dans la baignoire de la suite 434 du Beverly Hills Hilton Hotel, à Beverly Hills, en Californie, où tu séjournais… Des membres du personnel de sécurité de l’hôtel auraient vainement tenté de te ranimer avant l’arrivée des secours. Ton corps est emmené le dimanche matin à la morgue.

Âgée de 48 ans, la chanteuse devait figurer le soir même parmi les invités du gala du producteur Clive Davis, soirée qui précédait la 54e cérémonie des Grammy Awards du dimanche 12 février 2012. La star s’était d’ailleurs rendue aux répétitions du spectacle le jeudi précédent : selon une personne présente, elle semblait perturbée, était en sueur…

 

Au début de ce gala, le rappeur LL Cool J a déclaré : « Aujourd’hui, on se demande comment faire face à un jour pareil ! À mon avis, la chose la plus adéquate à faire serait de commencer par une prière pour notre sœur Whitney Houston ». Il a ensuite enchaîné avec une prière qui a ému toute la salle. Pour sa part, Jennifer Hudson a rendu un hommage à Whitney Houston en interprétant I will always love you, terminant sa performance en chantant : « Whitney, we love you ! » (Whitney, nous t’aimons !).

Lors des funérailles, plusieurs artistes étaient présents dont R. Kelly qui interpréta I look to you10 ou encore Alicia Keys qui interpréta Send Me an Angel.

 

I Look to You est le dernier album de la chanteuse américaine. Il a été lancé en Europe entre le 28 et le 31 août 2009 selon les pays (mis à part le Royaume-Uni où sa sortie a été repoussée au 19 octobre 2009) et le 31 août aux États-Unis.

L’album est un mélange de R&B, de ballades et de dance music. Cet album, le premier de Whitney depuis 7 ans, s’il suit les tendances actuelles de la musique, reste également fidèle à ce que la chanteuse représente et à l’impact immense qu’elle a eu sur le monde de la musique au cours de ses 23 ans de carrière. Parmi les producteurs et auteurs qui ont participé à la réalisation de l’album, on compte Swizz Beatz, Stargate, Johnta Austin, Alicia Keys, L.Burri, Harvey Mason, Jr., et Akon, qui apparait d’ailleurs en duo sur le titre Like I never left.

Bye Whitney I Look To You

Beneath Your Beautiful

largeTimothy McKenzie, né le 21 Mars 1989, le Hackney à Londres , mieux connu sous fils nom de scène Labrinth, HNE ONU chanteur-compositeur anglais et Producteur de disques. Labrinth fait ses débuts sur le UK Singles Chart en Mars 2010 avec la collaboration du rappeur Britannique Tinie Tempah. Son premier single solo “Let The Sun Shine« est sorti en Septembre 2010.

 

La chanson parfaite au-delà de ta beauté