À mes trois filles

Aller plus haut… ( à l’occasion de ma prochaine ascension 2013 en haute montagne)

Merci Miley, oui l’important c’est la montée…

Hannah Montana 

Cette série met en scène Miley Stewart, lycéenne le jour et la pop star idole des ados Hannah Montana le soir. Elle cache sa véritable identité au public avec une perruque de cheveux blonds afin de pouvoir passer du temps avec ses amis sans être prise pour cible par les paparazzis.

(Gasterntal)-Balmhornhütte-Gasteräspitz Picture By Ana@2012«
Yves@(Gasterntal)-Balmhornhütte-Gasteräspitz Picture By Ana@2012

Elle vit à Malibu en Californie près de la plage, avec son père-manager, Robby Ray Stewart, et son grand frère Jackson Stewart. La mère de Jackson et de Miley est morte trois ans plus tôt, obligeant leur père Robby Ray Stewart à abandonner sa carrière de chanteur pour s’occuper d’eux. À l’école, Miley est loin d’être la plus populaire des élèves, elle aurait même tendance à être la cible des moqueries des fashion victimes Amber et Ashley, totalement fans d’Hannah Montana. Ses deux meilleurs amis, Lilly Truscott et Oliver Oken connaissent son secret et sont toujours là pour l’épauler.

Pour ma part, me prépare déjà pour ma future montée, l’escalade de cette montagne qui me tient temps à coeur, cela ne tardera plus longtemps! 🙂

Il y a 25 ans sortait le…

Yves@F4s
Yves@F4s

…Nikon F4  35mm à moteur intégré SLR fait par Nikon et produit entre 1988-97. Abandonnant le classique obturateur à rideaux de ses prédécesseurs pour un obturateur à translation verticale, plus rapide, le Nikon F4 est le premier appareil professionnel commercialisé par la firme à intégrer la mise au point automatique (tout en conservant la monture F de ses aînés), ainsi que les mesures matricielle (sur 5 zones) et spot.

À l’image du Nikon F3, ainsi que des F5 et F6, ses formes ont été sculptées par le styliste italien Giorgetto Giugiaro. Le Nikon F4 est le dernier appareil professionnel de la gamme à disposer de commandes traditionnelles (la sélection du temps de pose, par exemple, s’effectue au moyen d’un barillet).

Conçu pour répondre aux exigences d’une utilisation intensive dans les conditions de prise de vue les plus diverses, y compris au sein d’environnements difficiles, particulièrement humides, secs, chauds ou froids, le Nikon F4 a été construit selon des standards de qualité particulièrement exigeants. Il dispose, par exemple, d’un châssis entièrement réalisé en métal (à l’exception du viseur interchangeable), d’une étanchéité renforcée par l’emploi de joints toriques, et d’un obturateur capable, en théorie, d’assurer un minimum de 150 000 déclenchements sans faillir.

 F4 & D1x

 

Le Nikon F4 est la troisième version améliorée de l’original Nikon F qui a été introduit en 1959. Il a été remplacé en 1996 par le Nikon F5. Quelque vingt ans après son introduction, il a toujours été considéré par beaucoup comme l’un des plus performants, robustes et ergonomiques caméra professionnelle 35mm SLR photo jamais produite. Il est le dernier Nikon à accepter les lentilles Nikon F premières sans modification. Cette fonction active avec une petite languette en acier sur la bague des ouvertures de couplage juste derrière la monture d’objectif qui peut être replié en appuyant sur un bouton chromé sur le côté . Pour engager le couplage d’ouverture il sera affiché soit un « A » ou un « FEE » comme indication dans le viseur en utilisant les objectifs AI – et les objectifs AF, sauf en mode manuel.

 

Le F4 fonctionne avec n’importe quel objectif jamais fait pour la monture F dans les limitations fonctionnelles associées à l’objectif mis de l’appareil photo. La mise au point automatique fonctionne comme  assistance sur la plupart des objectifs manuels à pleine ouverture. En utilisant des lentilles de pré-AI, la butée de dosage vers le bas s’applique. Objectifs AI peut être utilisée en priorité à l’ouverture en mode d’exposition automatique, tandis que les objectifs AF peuvent être utilisées en priorité à l’obturateur et du programme-modes ainsi.

Nikon F4s version High Speed ​​Pack batterie MB-21
Nikon F4s version High Speed ​​Pack batterie MB-21

Nikon F4 08.jpg

 

Nathalie@F4s entre deux séances un 25 août 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un F4 est plus lourd que ses prédécesseurs et est étroitement intégré avec ses accessoires, en particulier sa gamme de détecteurs, le dos et les batteries, afin de mieux l’adapter à la tâche à accomplir. Il pèse 1,5kg avec son objectif dans sa forme basique prêt à prendre des photos, tout en changeant le MB21 ajoute 0,2 kg. De ce fait il est vraiment bien dans les mains et offre une excellente stabilité. Le F4 est presque totalement dépendant de la batterie, le rembobinage du film peut être effectuée manuellement, mais il utilise les standards universellement disponibles des piles AA.

Nikon F4 06.jpg
Nikon F4 09.jpg
Nikon F4 05.jpg
Nikon F4 03.jpg
Nikon F4 01.jpg
Nikon F4 07.jpg

Caractéristiques:

 

  • Libération de l’objectif: le bouton sur le côté gauche de la bride de lentille
  • Monture d’objectif: Monture Nikon F
  • Concentrez modesAutofocus serrure: Possible en appuyant légèrement sur le déclencheur en mode Single Servo AF ou en utilisant le bouton AF-L, l’utilisation simultanée avec le bouton AE-L possible
    • Mise au point manuelle avec télémètre électronique et autofocus
    • Autofocus:
      • Autofocus Système de détection: détection de phase TTL Système d’utiliser Nikon AM200 module autofocus avancé
      • Plage autofocus à détection: env. EV 1 à EV moins de 18 ans à ISO 100 (dans des conditions d’inspection Nikon)
      • Autofocus actionnement méthode: servo simple ou autofocus continu
  • Le télémètre électronique: Disponible en mode mise au point manuelle avec les objectifs AF Nikkor, Ai-Nikkor de type, y compris Ai-Nikkor modifiés et non de type AI Nikkor avec une ouverture maximale de f/5.6 ou plus rapide
  • Mesure de l’exposition: mesure matricielle (avec Multi-Meter Finder DP-20); mesure pondérée centrale (avec Multi-Meter Finder DP-20 ou AE action Finder DA-20); mesure spot (avec n’importe quel viseur)
  • PosemètreBouton d’aperçu de profondeur de champ: Fournit une vérification visuelle de la profondeur de champ peuvent être visualisés en mode Manuel (M) ou priorité ouverture (A) Mode, coaxial avec le levier de verrouillage du miroir
    • Commutateur de mesure de l’exposition: Activé en appuyant légèrement sur le déclencheur; reste allumée pendant env. 16 sec. après avoir décroché le doigt de la touche de
    • Mesure la gamme: EV 0 à EV 21 à 100 ISO avec objectif f/1.4, EV 2 à EV 21 avec mesure spot
    • Contrôle de l’exposition: Manuel (M), et programmé (PH, P), Auto à priorité (S) et priorité ouverture (A) d’exposition automatique
    • Verrouillage de l’exposition automatique: Disponible en appuyant sur le bouton AE-L en mètre est
    • Compensation de l’exposition: Possibilité de numérotation utilisant la compensation d’exposition ± 2 EV par étapes de plage 1/3 EV
    • Surimpression: Via un levier sur le côté arrière droit de la plaque supérieure; réglage: 1. Tirez le levier de l’exposition multiple vers vous et relâchez le déclencheur. Le film n’avance pas.Levier de l’exposition multiple est automatiquement remis à sa position initiale. 2.Appuyez sur le déclencheur pour prendre la deuxième photo. Film fera avancer à l’image suivante. Depuis plus de deux coups sur le même châssis, tirez le levier avant chaque exposition supplémentaire.
  • Miroir reflex: Automatique à retour instantané avec une facilité blocage; pour verrouiller le miroir de visualisation réflexe dans la position « haute », appuyez sur le bouton d’aperçu de profondeur de champ et tournez le levier de verrouillage du miroir dans le sens antihoraire jusqu’à ce qu’il s’arrête.(Dans ce cas, mesure de l’exposition ne peut pas être utilisé.)D’obturation: Electro-magnétique translation verticale, contrôlé obturateur plan titaniumfocal; cadran sur la plaque, Manuel haut et priorité à l’obturateur modes d’exposition Auto
    • Cela signifie que vous ne pouvez pas utiliser l’appareil en cas d’exposition automatique et / ou le mode autofocus plus (même si le viseur LCD peut indiquer l’information). Toute indication de la lumière par l’écran LCD est le résultat de la lumière parasite pénètre par le viseur oculaire. Toutefois, vous pouvez utiliser des compteurs suggéré l’appareil photo et l’utiliser en mode manuel.
  • Déclencheur: Déclencheur électromagnétique de déclenchement par aimant, sur la plaque supérieure
    • Autre déclencheur: il ya un bouton déclencheur est fourni au bas de la batterie High Speed ​​MB-21 ainsi que la puissance d’alimentation multiples High Speed ​​alimentation MB-23. Cette fonction est pratique pour le tir format vertical.Le bouton peut être verrouillé pour éviter le déclenchement intempestif. Remarque: tous F4 a un autre terminal communiqué à la partie arrière du bas.
    • Vitesses d’obturation: oscillateur niobate de lithium-contrôlé; contrôlé à partir de 1/8800-30 sec. continu en PH, P ou un mode; réglée de 1/8800-4 sec. par incréments de une en M ou S en mode, B, T et X (1/250)
  • Viseur: Nikon Multi-Meter Finder DP-20 fourni en standard; reflex à pentaprisme, Haute-Dégagement oculaire de type; système de comptage de sélection, bouton de réglage de la dioptrie, sabot, molette de correction pour verres de visée et le levier de volet d’oculaire fourni; interchangeable avec Nikon AE action Finder DA-20, Nikon 6X High-viseur DW-21 et Nikon niveau de la taille viseur DW-20Dégagement oculaire: Env. 22mm
    • Informations dans le viseur: LCD Par – valeur de compensation d’exposition, compteur de poses (type additif), le système de mesure utilisé, la vitesse d’obturation, ouverture, mode d’exposition, affichage électronique analogique, indicateur de verrouillage AE; par la fenêtre ADR – ouverture de l’objectif, par affichage LED – mise au point indicateurs, marque de la compensation d’exposition et de flash prêt-lumière. Commutateur d’éclairage prévu pour lumière faible vision
    • Interrupteur d’éclairage du viseur: Quand il fait sombre, utilisez l’illuminateur viseur à la lumière de toutes les informations dans le viseur. Tournez le commutateur, et appuyez légèrement sur le déclencheur pour éclairer l’afficheur. L’illuminateur s’éteint automatiquement que l’affichage du viseur disparaît, elle aussi passe momentanément hors tension pendant l’exposition. Sous le cadran vitesses d’obturation
  • Verre de visée: Nikon avancé de type B avec écran BriteView collimateurs centraux de mise au point automatique, interchangeable avec 12 écrans optionnels
  • Plage de sensibilité: ISO 25 à 5000 pour les films codés DX, ISO 6 à 6400 en étapes de 1/3 EV pour le réglage manuel de réglage de la vitesse du film: En position DX, régler automatiquement la vitesse ISO du film codé DX utilisé; commande manuelle possible
  • Chargement du film: Le film avance automatiquement jusqu’à la première vue lorsque le déclencheur est enfoncé une foisRemontage: En S (vue par vue) Mode de prise de vue, le film avance automatiquement une trame lors du déclenchement, dans CH (continu haute vitesse), CL (continu basse vitesse) ou Cs (Continuous silencieuse) Prise de vue en mode, les photos sont prises tant que déclencheur est enfoncé, la vitesse de prise de vue est d’env. 5,7 ips (CH), 3,4 ips (CL) ou 1,0 images par seconde (Cs) – pour mise au point automatique autofocus continu, test effectué avec un objectif AF Zoom-Nikkor 35-80mm lentille f/4-5.6D, six nouveaux piles AA alcalines, vitesse d’obturation de 1/250 sec. ou plus, à la température normale.
    • Chargement automatique du film: L’utilisateur tire simplement l’amorce du film jusqu’au repère ferme le dos de l’appareil, puis appuie sur le déclencheur – et la caméra passe automatiquement du film pour encadrer # 1.A lumineux LED s’allume et reste allumé pendant env. 16 sec. dans ce cas, l’opération avance du film s’arrête aussi.
  • Compteur de vues: Deux types d’additifs prévues – sur le dessus de la caméra et à l’intérieur du viseur (LCD)
  • Re-enroulement: Choix automatique ou manuelle; rembobine automatiquement lorsque cinéma leviers de rembobinage (R1) et (R2) sont utilisés; dure env. 8 sec. par 36 l’exposition rouleau (avec six piles de type AA), (avec six piles de type AA); s’arrête automatiquement lorsque le film est rembobiné; rembobinage manuel lorsque R1 levier est utilisé
  • Retardateur: Contrôlé électroniquement 10 sec. retard exposition; clignotement de la LED indique le fonctionnement du retardateur; cancelable; réglage: via le dernier réglage sur le mode d’entraînement du film
  • Griffe: Standard ISO à contact direct, contact témoin de disponibilité, contact de flash TTL, moniteur de contact
  • Synchronisation du flash: 1/60-1/250 en PH, P ou un mode, en M ou en mode S, déclenchement de l’obturateur à vitesse réglée et avec une plage de 1/250-1/8800 s, obturation est automatiquement réglée sur 1 /. 250; jusqu’à 30 sec. d’obturation est disponible en utilisant SB-24, SB-26 ou d’autres équivalents flashes Nikon etc en synchronisation second rideau en PH, P ou A en mode prêt-lumière du flash: Viseur LED s’allume lorsque le flash Nikon dédié est prêt à tirer; clignote pour avertir des pauvres appareil photo / flash de connexion ou une lumière insuffisante pour une exposition correcte
  • Flash PC prise: Un terminal de synchronisation distinct est fourni sur le Nikon F4. Utilisez cette borne pour fixer les flashes qui n’ont pas la chaussure norme ISO chaud.
  • Batteries: six piles de type piles alcalines ou NiCd
    • Batterie chambres: deux, sur la batterie haute vitesse MB-21
Ayrton Senna@Nikon F4s
Ayrton Senna@Nikon F4s

Version de boitiers F4

Le corps de la caméra F4 est disponible en trois configurations, différenciés par le choix de la batterie. Ceux-ci peuvent facilement être modifiés à tout moment. La batterie détermine le nombre de batteries à l’utilisation, la vitesse d’entraînement de film, et la combinaison de préhension:

  • F4 comprend le pack batterie MB-20. Il détient 4 × piles AA. Pas de poignée verticale. Avance du film 4fps.
  • F4S comprend le bloc-batterie MB-21. Il détient 6 × piles AA. Poignée verticale / déclencheur. Avance du film 5.7fps.
  • F4E comprend le bloc-batterie MB-23. Il détient 6 × piles AA, mais il peut aussi utiliser le pack de grande capacité MN-20 batterie. La poignée verticale / déclencheur est plus volumineux que le MB-21. Avance du film 5.7fps.

Viseurs

Il ya quatre détecteurs pour la F4:

  • DP-20 Multi-Meter est le viseur standard fourni avec l’appareil photo.
  • DA-20-Finder action avec fonctions de mesure limitées et une grande fenêtre du Finder.
  • DW-20 niveau de la taille viseur avec un grossissement de 5 × zone centrale
  • DW-21 6 × loupe grossissant Finder pour le plein écran critique.

Dos de données

Il ya deux données de caméra dos pour le Nikon F4 avec des fonctions supplémentaires, ainsi que d’un magazine 250 châssis en vrac film:

  • MF-22 pour l’impression de données Retour jour de l’année ou le moment de la journée sur le film dans le coin inférieur droit de l’image.
  • MF-23 multi-empreintes reprendre le contrôle par date choix, heure, numéro de châssis, un nombre consécutif de série, numéro de travail ou d’information de l’exposition; soit dans le cadre ou entre eux. Le MF-23 fonctionne également comme une minuterie lorsque vous spécifiez l’heure de début, l’intervalle et le nombre de cadres à exposer, et comme une exposition retardée début avec un nombre spécifié d’expositions, ainsi que l’exposition longtemps à 999houres, minutes ou secondes. Le bracketing auto peut prendre jusqu’à 19 images différemment exposées. Une fonction particulière déclenche l’obturateur lorsqu’un objet apparaît au point comme pré-sélectionnée.
  • MF-24 250 images en vrac film de magazine offre les mêmes fonctions que le Multi Control MF-23. Il est utilisé dans le cadre de deux cassettes de films en vrac MZ-1 pour un maximum de 10 mètres de pellicule 35mm.

Yves@F4
Yves@F4

Links

 

En Anglais catalogue du Nikon F4

À l’écoute du Temps avec le « Titanic »

l’OFCOM est profondément lié à la radiocommunication. Même si la Suisse n’a pas d’accès direct à la mer, la radiocommunication maritime occupe une place importante dans les tâches journalières de l’Office…Et c’est reparti pour une année, l’équipe de l’exposition vous propose un second voyage dans le temps, dans le monde fascinant des appareils de radiocommunication.

Titanic 16.4.2013
Titanic 16.4.2013

La maquette est réalisée au 100ème par Kenneth Hoover Harbaugh en 2001, sur la base des plans de l’original obtenus chez Harland and Wolff. Les matériaux utilisés sont pour la plupart des composites (résines polyesters, époxy), mousses polymérisées et aluminium. Poids : environ 25kg Réalisation : 1999 et 2001 (2150 heures) Lieu de construction : Chamby s/Montreux

L’équipe de l’exposition vous propose un second voyage dans le temps, dans le monde fascinant des appareils de radiocommunication. La piraterie radio laisse place à la radiocommunication maritime.

18.4.2013BAKOM@Titanic
18.4.2013 BAKOM@Titanic

Le nom de Guglielmo Marconi vous dit quelque chose? Et celui de Samuel Finley
Breese Morse? Et le Titanic? Autant de références qui ont façonné l’histoire de la radiocommunication en mer. L’influence de la télégraphie sans fil, à savoir du morse, a été telle que la navigation a pris un autre visage. Dans l’aventure humaine, cette technologie a constitué un trait d’union entre mer et terre ainsi qu’un élément indispensable pour la sécurité maritime

Bien sûr, les technologies se sont développées à grande vitesse depuis la fin du XIXe siècle, une époque marquée par les premiers essais de transport de l’énergie électrique sans support filaire. Les systèmes radio de sécurité se sont multipliés et dès les années 1980 des satellites sont venus agrandir la famille des installations de radiocommunication dédiées au domaine maritime.

Les trésors dormants chez quelques collaborateurs et retraités de l’OFCOM ou chez d’autres personnes privées a permis à l’équipe de l’exposition de mettre en valeur ces technologies passées ou présentes.

L’OFCOM est profondément lié à la radiocommunication. Même si la Suisse n’a pas d’accès direct à la mer, la radiocommunication maritime occupe une place importante dans les tâches journalières de l’office. En effet, les bateaux commerciaux naviguant en mer ou sur les voies de navigation internes et battant pavillon suisse doivent disposer d’une concession pour les installations de radiocommunication utilisées à leur bord. L’OFCOM octroie également les concessions nécessaires pour l’utilisation de telles installations sur les bateaux de plaisance suisses. Leurs utilisateurs doivent en outre posséder un certificat radio maritime délivré notamment par l’OFCOM à l’issue d’un examen.

Nous espérons que vous naviguerez sans perturbation au cœur de notre exposition. Profitez de ces bons moments, les appareils seront là jusqu’en avril 2014.

Texte: Michel Rebetez OFCOM

Le RMS Titanic est un paquebot transatlantique britannique de la White Star Line, construit sous l’initiative de Joseph Bruce Ismay en 1907. Il a été conçu par l’architecte Thomas Andrews des chantiers navals Harland & Wolff. La construction débute en 1909 à Belfast et se termine en 1912. C’est le plus luxueux et le plus grand paquebot jamais construit alors. Il appartient à la classe Olympic avec ses deux sister-ships, l’Olympic et le Britannic.

La coque du Titanic est pourvue de seize compartiments étanches servant à protéger le navire en cas de voies d’eau ou d’avaries importantes. Les médias de l’époque lui donnent ainsi une image de navire fiable, même si, contrairement à la légende diffusée après le naufrage, il n’a jamais été considéré comme insubmersible. Lors de son voyage inaugural, de Southampton à New York via Cherbourg et Cobh (« Queenstown », à l’époque), il heurte un iceberg sur tribord avant, le 14 avril 1912 à 23 h 40 (heure locale). Il coule le 15 avril 1912 à 2 h 20 au large de Terre-Neuve. Entre 1 490 et 1 520 personnes disparaissent, ce qui fait de cet événement une des plus grandes catastrophes maritimes en temps de paix et la plus grande pour l’époque.

Le drame met en évidence les faiblesses des navires de l’époque concernant le nombre de canots de sauvetage limités et les carences dans les procédures d’évacuations d’urgence. Le puissant émetteur TSF a permis d’appeler à l’aide, mais dans des conditions controversées, qui s’ajoutent à une polémique financière. Des conférences internationales seront par la suite organisées, entraînant des changements de réglementation encore en vigueur un siècle après la catastrophe.

English: March 6, 1912: Titanic (right) had to...
English: March 6, 1912: Titanic (right) had to be moved out of the drydock so her sister Olympic, which had lost a propeller, could have it replaced. Français : Les paquebots Olympic et Titanic côte à côte aux chantiers Harland & Wolff pendant un changement d’hélice du premier. (Photo credit: Wikipedia)

L’épave du Titanic est localisée le 1er septembre 1985 par le professeur Robert Ballard. Elle gît à 3 843 mètres de profondeur à 650 km au sud-est de Terre-Neuve. L’histoire du paquebot a marqué les mémoires, entraînant la rédaction de nombreux ouvrages (historiques ou de fiction) et la réalisation de longs métrages dont le film du même nom Titanic de James Cameron, sorti en 1997 et ayant entraîné un important regain d’intérêt pour le paquebot et son histoire. Les médias se ré-intéressent au navire à l’occasion du centenaire du naufrage du Titanic, en avril 2012.

Extrait de sa découverte

14 avril 1912
  • 5h00 Phillips et Bride viennent de remettre en marche la radio du Titanic après une défaillance survenue dans la soirée du 13 avril 1912 et qui avait laissé le bateau sans communication durant un peu plus de 7 heures.
  • 9h00 Le capitaine Smith reçoit un message en provenance du Caronia lui indiquant la présence de glace et d’icebergs par 42° Nord, entre 40° et 51° Ouest.
  • 11h40 Un autre message arrive du Noordam réitérant les mêmes propos.
  • 13h40 Baltic au Titanic: « Message reçu du vapeur Athinai signalant de grandes quantités de glace à 41.51° de latitude Nord et 49.52° de longitude Ouest. L’Athinai signale aussi qu’un pétrolier allemand, le Deutschland, a rapporté lui aussi de grandes quantités de glace à 40.42° de latitude Nord et 55.11° de longitude Ouest. Nous sommes avec vous Titanic et bon succès ».
  • 13h45 Harold Bride reçoit un message de l’Amerikan de la German Liner, un concurrent de la White Star, lui indiquant une grande quantité de glace dans le même secteur. Ce message n’a jamais été transmis à la passerelle de navigation.
  • 19h30 S.S. Antillian au R.M.S. Titanic: « 18h30 à 42.3° de latitude Nord et 49.9° de longitude Ouest: trois énormes icebergs à 5 milles vers le sud des États-Unis. »
  • 19h50 S.S. Mesaba au R.M.S. Titanic: « Rapportons beaucoup de glace et de gros icebergs entre 42° et 41.25° de latitude Nord et 49° et 50.3° de longitude Ouest ».
  • 19h55 R.M.S. Titanic au S.S. Mesaba: « Message reçu, merci ».
  • 19h58 S.S. Mesaba au R.M.S. Titanic: « Stanley Adams opérateur radio demande à Phillips si le message a été donné au capitaine. » Jack ne donne aucune réponse à l’opérateur radio du Mesaba, mais il continue à transmettre les messages des passagers à Cap Race, Newfoundland.
  • 23h00 (environ)R.M.S. Californian au R.M.S. Titanic: « Nous arrêtons, sommes entourés de glace. »
  • 23h10 (environ)R.M.S. Titanic au R.M.S Californian:  »Dégagez, taisez-vous, je suis occupé, je suis en communication avec Cap Race. »
  • 23h15 (environ)R.M.S. Titanic à Cap Race: « Excusez-moi, pouvez-vous répéter? interférence ». Entre 23h35 et 23h45 (approximativement) le capitaine Smith informe Phillips et Bride que le Titanic viens de heurter un iceberg et leur demande de se préparer à lancer un message de détresse. S’ensuivent de nombreux messages avec plusieurs navires en mer.

15 avril 1912

  • 01h55 Cape Race au Virginian: « Nous n’avons pas entendu Titanic depuis environ une demi- heure. Ils n’ont peut être plus de puissance. » Pendant cette période Phillips et Bride luttent avec un chauffeur qui est entré dans la salle radio et essaie de voler la veste de sauvetage de Phillips. Bride tient le chauffeur, alors que Phillips le frappe. Le chauffeur s’écroule et est sans connaissance.
  • 02h05 (environ)Le capitaine Smith entre pour la dernière fois dans la pièce réservée aux communications radio (TSF) et dit à Bride et à Phillips  » Vous avez fait votre devoir, vous ne pouvez faire plus. Je vous libère et maintenant, c’est chacun pour soi. » Le capitaine sort et Phillips continue de transmettre le message de détresse CQD.
  • 02h17 Virginian appelle le Titanic et lui suggère d’essayer le positionnement de secours, mais il ne reçoit aucune réponse.
  • 02h20 Virginian à Olympic: « Avez-vous entendu le Titanic? » Olympic: « Non. Aucune réponse de lui. »
  • 02h20 C’est l’heure officielle à laquelle le Titanic a coulé à 41.46° de latitude Nord et 50.14° de longitude Ouest selon les données transmises par le Carpathia dans son message à l’Olympic lors des opérations de sauvetage.

James Cameron raconte comment c’est arrivé

 

Les opérateurs radio du Titanic ont joué un rôle clé dans le sauvetage de ceux qui ont eu la chance d’avoir une place dans un canot. Croyez-vous que si Jack et Harold n’avaient pas réussi à remettre le transmetteur radio du Titanic en fonction au début de la matinée du 14 avril 1912, il y aurait eu 700 survivants? Sans eux, il n’y aurait eu personne pour nous raconter les circonstances de ce terrible naufrage.

Conséquences pour la sécurité en mer

Cette tragédie a été le début de la mise en place de mesure de sécurité. Arthur Rostron, le capitaine du Carpathia, a soumis une série de recommandations, qui ont presque toutes été adoptées intégralement. Depuis, tout bateau doit avoir à son bord des opérateurs radio en fonction 24 heures sur 24. Les codes d’urgence ont été uniformisés et la radio doit servir les intérêts de la navigation avant le confort des passagers. À la suite de cet accident maritime, les hautes instances de tous les pays impliqués dans le trafic maritime ont réussi à jeter les bases d’une réglementation uniforme dans tous les pays.

Titanic

 

Remenbering Titanic

Lamborghini Gallardo

GoPro Hero et la Lamborghini Gallardo est une voiture sportive de prestige du constructeur italien Lamborghini, la plus produite de la marque à ce jour. Sa conception est dirigée par Audi, propriétaire de la marque depuis 1998. Très attendue lors de sa présentation au salon automobile de Genève 2003, elle est conçue pour concurrencer la Ferrari 360 Modena. Très attendue par ailleurs en raison de la gestion marketing de Lamborghini. En effet, la marque dévoila seulement la version V10, 5 litres de 500 chevaux au Salon de Paris 2002.

Le nom de la Gallardo évoque une célèbre race de taureaux de combat de la région de Cadix, nom utilisé afin de rester fidèle aux vœux de Ferruccio Lamborghini, le fondateur né sous le signe du taureau. La Gallardo devrait être construite à 1350 exemplaires par an.

La Blonde à la Lamborghini Gallardo

 

Kesha  » C’mon « 

kehaLa vidéo s’ouvre avec Kesha travaillant comme serveuse dans un maison de gaufres nommé la «Maison Awful ». Le port de rubans roses, une chemise rose à carreaux, et « Daisy Duke shorts « , Kesha quitte son emploi et saute dans une « Dream Machine » conduit par quelqu’un dans un costume de chat. Costumes de commutation dans ce MTV considéré comme quelque chose de plus en harmonie le style de Kesha, le rappeur terrorise un dépanneur avec une bande de gens habillés en costumes d’animaux .

La chanson a reçu des critiques généralement positives de la critique musicale , qui l’a félicité pour son refrain et étiquetés comme « accrocheur ». Le clip de la chanson crée le 11 Janvier 2013, « C’mon » a été bien accueilli au Canada, Irlande, Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Belgique et les États-Unis.

 

Une formation de rêve

La cérémonie d’ouverture du Festival de la formation a eu lieu le 12 septembre au château de Neuchâtel. Environ 80 invités ont participé à cette cérémonie. Un des points forts de cette ouverture était la remise des prix aux lauréats du concours d’histoire « j’écris ! ». Les heureux gagnants sont Claire-Lise Borel, Martin Bertschinger, Larissa Fagone et Leo Bayard. La partie politique était consacrée à la loi fédérale sur la formation cantonale : « Cantons et loi fédérale sur la formation continue : sens et non-sens du point de vue des cantons ».

Voici la très belle histoire qui a reçu le premier prix

Claire-Lise BorelCLAIRE-LISE BOREL

UNE FORMATION DE REVE

Essoreuse de nuages, ce n’est pas un métier facile. Du matin au soir, il faut porter des bottes en caoutchouc et un ciré. De plus, le goût de l’escalade est une qualité plus que recommandée pour s’engager dans cette profession. Quand j’ai commencé, nous n’étions que des femmes dans ma volée; je me suis toujours demandé pourquoi, car le travail était très physique. Nos journées se passaient de la manière suivante: tout d’abord, nous gravissions la dent de la Molaire jusqu’au sommet.

Arrivées en haut, nous nous attachions au moyen de solides cordes à des piquets

fichés dans le granit pour ne pas être emportées par le vent; il ne restait plus qu’à

déplier un grand filet, soigneusement garni de toile cirée, que nous tenions toutes à

bout de bras. Quand un nuage se prenait dans la toile, il fallait la replier le plus

rapidement possible et transférer son contenu dans un grand sac. A la fin de la

matinée, nos cirés étaient trempés par la brume nuageuse et nos mains glacées; ça

n’a l’air de rien, mais tasser un nuage dans un sac, c’est comme faire des boules de

neige à mains nues!

Après être redescendues de la Dent de la Molaire, nous transportions notre sac au

sommet de deux grandes échelles, placées à une cinquantaine de mètres l’une de

l’autre. Deux essoreuses montaient en haut des échelles. Celles qui avaient le

vertige ne pouvaient pas faire ce métier! Là, nous sortions le nuage de son sac et il

fallait le tordre en le serrant de toutes nos forces afin d’arroser le terrain en-dessous.

C’était un travail plutôt dur, mais on avait une belle vue et j’aimais bien ça. Au fil du

temps, le métier s’est perdu. Il y avait toujours des mécontents, des gens qui

trouvaient que le nuage pleuvait trop ou pas assez sur leurs champs, et des

promeneurs qui se plaignaient d’avoir été surpris par l’averse en pleine campagne.

Alors, on a cessé d’attraper les nuages. En tout cas, c’est une profession qui m’a

appris à avoir la tête dans les nuages tout en gardant mon équilibre, ce qui n’est pas rien!

Ensuite, je suis devenue coupeuse de cheveux en quatre. Toute l’équipe travaillait

dans un petit atelier avec de grosses loupes. Au moyen d’une paire de pinces à

épiler, il fallait se saisir du cheveu à couper en quatre, le placer sur le plan de travail

et le mesurer au millimètre près; au début, nous devions couper les cheveux en

quatre tronçons de même longueur; je me souviens m’être dit que ce n’était pas trop

difficile, mais j’ai vite déchanté quand j’ai commencé la formation avancée! Là, ça se

corsait, il fallait couper les cheveux … dans le sens de la longueur!

Trois loupes posées les unes sur les autres étaient indispensables pour y voir quelque chose!

Et je ne vous explique pas la difficulté qu’on rencontrait quand on avait affaire à un

cheveu fin! Le plus drôle dans tout ça, c’est que je n’ai jamais vraiment su à quoi

couper les cheveux en quatre pouvait bien servir; cela devrait être juste une mode, je

crois, comme cela arrive souvent. Enfin, le temps a passé, la mode aussi et l’atelier a

fermé. Cela dit, j’ai eu le temps d’apprendre à ne pas me décourager et à ne pas me

faire trop de cheveux en face des problèmes que j’ai pu rencontrer!

Voilà les histoires ce que je raconte à mes petits-enfants quand ils m’interrogent sur

les métiers que j’ai exercés. Cela les amuse.

Bien sûr, je pourrais leur dire que j’ai été employée dans un pressing et que j’ai fait

un apprentissage de coiffeuse, mais ça, c’est dans la vraie vie. Pourtant, j’en ai des

vraies histoires et anecdotes à raconter! Mais ce sera pour plus tard. Pour l’instant, je

me concentre sur mes métiers d’essoreuse de nuages et de coupeuse de cheveux

en quatre! Ce qui m’embête un peu, c’est qu’un jour, quand mes petits-enfants auront

grandi, ces professions rêvées tomberont définitivement dans l’oubli.

Alors j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle formation afin d’apprendre une

profession qui validera l’existence des métiers de rêve

Les essoreuses de nuages nomment cette profession: écriveuse d’histoire.

Kessy

Danica Sue Patrick, belle et rapide

AUTOMOBILISME@Chevrolet Impala NASCAR

Danica Sue Patrick (née le 25 mars 1982 à Beloit, dans le Wisconsin) est une pilote automobile américaine.

Danica-Patrick-1444

Elle dispute depuis l’année 2005 le championnat américain de monoplaces IndyCar Series. Elle est entrée en 2008 dans l’histoire du sport automobile en devenant la première femme à remporter une course d’IndyCar, ce qui constitue une première parmi les championnats majeurs de monoplaces. Auparavant, elle fut en 2005 la première femme à mener les 500 miles d’Indianapolis. Au 500 miles d’Indianapolis 2009, elle finit troisième, meilleur classement pour une femme.

Danica Patrick Go Dani

La jolie Américaine de 30 ans, qui n’hésite pas à se dévoiler, est devenue dimanche 17 février 2013 à Daytona la première femme à réussir une pole-position dans une compétition Nascar en se montrant la plus rapide aux qualifications de Daytona 500, en Floride.

danica-patrick-daytona-pole-0217

Danica Patrick, qui avait évolué pendant cinq saisons dans l’écurie d’Andretti en IndyCar, a signé son tour le plus rapide sur l’ovale de 2,5 miles (4 km environ) en 45’’817, à la vitesse de 196,434 miles à l’heure (316 km/h). La course d’ouverture de Nascar aura lieu le 24 février.

En 2005, Danica Patrick était déjà devenue la première femme à mener les fameux 500 miles d’Indianapolis, avant de monter sur la 3e marche du podium en 2009. En 2008

Jusqu’à dimanche, le meilleur temps d’une femme en qualifications de Nascar était une neuvième place, signée à deux reprises par Janet Guthrie à Bristol et Talladega en 1977.

Ce diaporama nécessite JavaScript.